Vous êtes ici

Appel à projets « Prévention de la désinsertion professionnelle des seniors »

Cet appel à projets du Fonds pour l'amélioration des conditions de travail (Fact) avait pour objectif de soutenir des démarches innovantes de prévention de la désinsertion professionnelle des seniors. Zoom sur l'appel à projets lancé en 2021 et dont l'accompagnement est en cours.

fact-aap-senior

La vie professionnelle s'allonge et des conditions de travail connues pour être pénalisantes pour les salariés vieillissants (travail en horaires atypiques, sous pression de temps, changements fréquents...) persistent. Les entreprises sont alors confrontées à un défi de taille : permettre à chacun de pouvoir atteindre l’âge de la retraite en emploi et en bonne santé et pour cela de :

  • gérer les parcours professionnels, notamment les fins de carrière,
  • développer des organisation du travail et des politiques de gestion des ressources humaines adaptées.

Ces enjeux liés au vieillissement au travail doivent être traités dans le cadre d'accords ou de plans d'actions plus larges sur la prévention des risques professionnels.

Quels types de projets étaient attendus ?

Cet appel à projets souhaitait appuyer des démarches innovantes de prévention de la désinsertion professionnelle des seniors menées à l'initiative d'entreprises, d'acteurs sectoriels ou territoriaux. Il pouvait s'agir d'expérimentations en entreprise ou de transfert d'outils et méthodes. La commission d'examen des candidatures a été attentive aux projets qui:

  • s'inscrivaient dans une approche globale et concertée de la prévention de l'usure professionnelle tout au long des parcours
  • contribuaient à faire évoluer les représentations sur l'engagement et l'employabilité des salariés vieillissants.

Cet appel à projets faisait le lien avec deux initiatives précédentes (Prévention de l'usure professionnelle en 2016 et Aider les entreprises à maintenir en emploi des personnes fragilisées par des problèmes de santé en 2018).

A qui s'adressait cet appel à projets ?

Cet appel à projets était réservé :

  • aux actions individuelles d’accompagnement direct d’une entreprise ou d’une association de moins de 300 salariés ;
  • aux actions collectives territoriales interprofessionnelles ;
  • collectives sectorielles territoriales ou nationales.

Ces démarches ont visé à améliorer les conditions de travail des femmes et des hommes (salariés de l’entreprise, de l’association, du secteur, du territoire, de la branche) et étaient nécessairement participatives. Les institutions représentatives du personnel ou, à défaut, les salariés devaient être informés du contenu du projet qui faisait l'objet d'une subvention du Fact et être associés à sa mise en œuvre. Dans un souci d’optimisation de l’impact des projets et d’incitation à une large diffusion d’outils et méthodes aux TPE-PME d’un territoire ou d’un secteur, le Fact recommandait l’engagement d’actions collectives, chaque fois que cela était possible.

Il est à noter que le Fact ne finance pas d'investissements matériels ou d'actions de formation.

Calendrier

  • Date de lancement : 23 février 2021
  • Date limite de dépôt des dossiers : prolongée au 6 octobre 2021
  • Commissions d'examen des candidatures : 21 octobre 2021
  • Enveloppe financière affectée à l'opération : 700 000 euros

Les candidatures pour cet appel à projets sont fermées. 

En savoir plus

Regardez le replay du webinaire de présentation du 4 mars 2021 et consultez le support de présentation.

L'accompagnement des projets sélectionnés étant en cours, les résultats et enseignements seront communiqués ultérieurement. 
close