Vous êtes ici

Télétravail : pourquoi bien l'organiser

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Le télétravail a beaucoup d’atouts pour séduire salariés et employeurs, de plus en plus nombreux à souhaiter en bénéficier ou le développer. Il est cependant utile d’identifier à quels enjeux il doit répondre pour déployer des formes de télétravail qui répondront aux attentes individuelles et collectives.

télétravail

Le développement du télétravail a souvent répondu ces dernières années en priorité à des demandes individuelles ou à une politique sociale de l’employeur. Pour le faire sortir de la « zone grise » dans laquelle il se trouve encore parfois et en améliorer les pratiques, il est recommandé de le considérer comme un véritable mode d’organisation à concevoir collectivement.

Le télétravail ne peut en effet pas s’improviser. Des pratiques de télétravail trop individuelles peuvent perturber le travail d’équipe et des pratiques non régulées conduire à des sentiments d’inéquité, des phénomènes de sur (ou de sous) charge de travail, de surconnexion ou encore d’isolement.

Pourquoi mettre en place le télétravail ? Pour répondre à quels besoins de l’organisation et des salariés ? 

Depuis la loi pour le renforcement du dialogue social, le recours et la mise en place du télétravail (à domicile ou à distance) est facilité à conditions qu’il respecte certains principes. 

Les différents travaux d’enquêtes sur les perceptions, les pratiques mais également le vécu des employeurs et des salariés en matière de télétravail permettent d’identifier ses enjeux sociaux, organisationnels, individuels et collectifs. Pour permettre aux salariés et à l’employeur de bénéficier de tous ses atouts, il est utile d’ouvrir la discussion sur le télétravail et d’identifier collectivement les objectifs auxquels il doit répondre. 

 

Où se situe votre entreprise aujourd’hui sur les différents axes ci-dessous ? Quelle approche souhaitez-vous développer ?



Axe social / organisationnel 

• Orientation sociale : le télétravail permet d’enrichir la politique sociale de l’entreprise. Il vise alors plus particulièrement à favoriser l’articulation entre vie professionnelle et vie privée ou bien à favoriser l’accès ou le maintien dans l’emploi de personnes « vulnérables ». 

• Orientation organisationnelle : il s’agit cette fois de s’appuyer sur le télétravail pour développer de nouveaux modes d’organisation et faire notamment évoluer les pratiques managériales (vers plus d’autonomie, de confiance, de coopérations à distance). Il s’agit également d’identifier un mode d’organisation à déployer pour faire face au crise (climatique, sanitaire…) 

Axe individuel / collectif 

• L’approche individuelle du télétravail permet de répondre aux besoins au cas par cas. Il s’agit alors d’identifier des salariés ou des fonctions qui ont plus particulièrement intérêt à travailler ponctuellement ou régulièrement en télétravail. 

• L’approche collective permet de penser et organiser le télétravail collectivement pour le mettre en œuvre selon des règles partagées.

Pour aller plus loin

close