Vous êtes ici

Très petites entreprises : les compétences organisationnelles, base de la santé au travail

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Visuel : RDCTn5 - Très petites entreprises
Page(s)
9
Auteur(s)
  • Irène Gaillard
0

Les TPE ne sont pas souvent pensées comme des espaces professionnels qui garantissent la préservation de la santé au travail. L’image qui domine est celle d’entreprises où les règles formelles – notamment celles de la santé et de la sécurité au travail – sont peu, voire pas du tout utilisées. L’observation montre cependant que cette représentation, dans certains cas, doit être corrigée. À l’aide d’observations systématiques dans une dizaine d’entreprises – et en examinant de façon détaillée l’une d’entre elles – cet article montre comment les compétences organisationnelles, détenues par le dirigeant et les salariés, peuvent être mobilisées dans l’action pour soutenir l’activité et la santé. La notion de travail d’organisation est présentée. Le déploiement de celui-ci permet aux acteurs de s’entendre et de réguler les conflits et les oppositions qui naissent du cours de l’action. Engagement dans l’action et performance de l’entreprise ne sont alors plus antinomiques ; au contraire, ces dimensions peuvent se combiner pour améliorer les conditions de travail de tous.

▶︎ Retour au sommaire du cinquième numéro

Télécharger