Vous êtes ici

Transformateur Numérique : le projet de Novial

novial-transformateur-numerique

Interview avec Gaël Peslerbe et Michel Muselet du pôle développement offre commerciale et marketing chez Novial. Novial, entreprise qui distribue des produits de nutrition animale d’origine française, fait partie des projets accompagnés par le Transformateur Numérique. 

Porté par l’Anact et la Fing, le Transformateur Numérique est un dispositif destiné à accélérer des solutions, des initiatives mettant la qualité de vie au travail au cœur de la transformation numérique ainsi qu’utiliser les outils et la culture numérique pour favoriser la qualité de vie au travail. L’entreprise Novial fait partie des 4 projets finalistes et a participé à la première session d’accélération les 8 et 9 décembre derniers.

Pouvez-vous nous présenter votre entreprise en quelques mots ?

Novial est un maillon essentiel dans les fermes d’élevage mais la valeur ajoutée pour ce métier est faible et peu rentable. Ce secteur est confronté à une forte pénibilité, aux risques psychosociaux, à l’isolement etc.

Pourquoi avez-vous postulé au transformateur numérique ?

Nous sommes partis du constat suivant : les technologies sont de plus en plus présentes chez nos clients et les attentes évoluent rapidement. Face à la concurrence, nous devons créer de la valeur ajoutée et mieux conseiller. Il est désormais obligatoire d’améliorer les conditions de travail et la qualité de vie au travail grâce aux nouvelles technologies.

Quels sont les objectifs du projet ?

Nous souhaitons intégrer le numérique et transformer nos modes de fonctionnement pour mieux travailler l’information et la rendre plus efficace. Il s’agit d’utiliser le numérique à bon escient pour mieux piloter, moderniser les process et valoriser le travail des collaborateurs. Le travail est transformé en tâches utiles et profitables à l’entreprise, avec une plus forte valeur ajoutée. L’intérêt du numérique est réel dans le quotidien des salariés en termes de formations, de qualité de vie au travail (QVT) et de pérennité de leur travail.

Cette transformation numérique permet de remodeler notre organisation interne et de nous donner de nouveaux outils de pilotage de notre relation client ; installation de capteurs, d’équipement informatique (ordinateurs, tablettes, logiciels), mise en place d’une plateforme d’analyse de données d’un réseau social d’entreprise en vue de l’optimisation de la communication entre services (commercial, commande, fabrication, logistique), de l’aménagement en pénibilité de certains postes et d’améliorer les services prodigués en clientèle.-

Quels sont les enjeux ?

L’enjeu principal est de faire évoluer le modèle économique de l’entreprise. Ces transformations vont impliquer des changements d’approches dans l’appréhension des éleveurs, de leurs exploitations, de l’entreprise, de nos collaborateurs ; il faudra que chacun acquiert de nouvelles compétences.

Le deuxième enjeu est collaboratif. Le projet va être mené de manière participative avec les salariés pour permettre une meilleure implication. Nous éviterons ainsi les éventuels freins, les problèmes d’appropriation des outils et le manque de visibilité sur la réorganisation interne induite par ces changements. Un programme d’animation spécifique sera lancé pour permettre de discuter avec les équipes du choix des outils, des modalités d’appropriation, de l’évolution des pratiques métier, des nouvelles opportunités comme des éventuels risques. C’est la première fois que nous travaillons de cette manière. Chaque collaborateur pourra ainsi faire remonter ses idées, les partager et communiquer ses besoins et ses attentes.

Qu’est-ce que le transformateur numérique a apporté à votre projet ?

A l’origine, notre projet répondait à une demande client. Nous souhaitions nous équiper d’outils numériques pour simplifier le travail et mieux paramétrer les besoins de nos clients. Cela représentait 40% de notre activité. Finalement le travail du Transformateur Numérique nous a permis d’adopter une vision transversale de notre activité et d’aller au-delà du besoin client. Le projet ne touche plus seulement la partie commerciale mais s’étend aussi aux autres champs d’action : l’industrie, la logistique, l’administratif et les éleveurs. Des groupes de travail composés d’un pilote, d’un expert, d’un adepte du numérique et d’un témoin ont été constitués pour chaque champ d’action évoqué.

Le Transformateur Numérique nous permet de suivre une méthode et de mettre en place des actions. Cet accompagnement dans nos évolutions technologiques permet un niveau de performance plus élevée et respectueuse de notre environnement tout en favorisant une meilleure qualité de vie au travail. 

Voir les autres projets