Vous êtes ici

Transformateur Numérique : Carewan crée une communauté de managers inter-entreprises

carewan_transformateur_numerique

Carewan fait partie des 3 lauréats et a participé à la première session d’accélération du Transformateur Numérique les 8 et 9 décembre derniers. Interview avec Pauline Rochart consultante, et Christian Darvogne, Président de Carwan.  

Porté par l’Anact et la Fing, le Transformateur Numérique est un dispositif destiné à accélérer des solutions, des initiatives mettant la qualité de vie au travail au cœur de la transformation numérique ainsi qu’utiliser les outils et la culture numérique pour favoriser la qualité de vie au travail.  

Pouvez-vous nous présenter votre entreprise en quelques mots ?

Carwan est une entreprise de conseil et de coaching de 80 collaborateurs. Notre métier est de créer les conditions de la confiance pour y puiser les ressources nécessaires à la performance durable des organisations. L’humain est au cœur de toute stratégie de développement. Nous accompagnons des entreprises de taille intermédiaire (ETI), c’est à dire avec des effectifs compris entre 250 et 4 999 collaborateurs, dans tous les secteurs d’activités depuis plusieurs années.

Pourquoi avez-vous postulé au transformateur numérique ?

La transformation numérique est au coeur de nos sociétés elle est un véritable enjeu pour les entreprises. Le premier baromètre de la maturité digitale des ETI françaises a été mené en 2016 par Ernst&Young et Apax Partners. D’après ce baromètre, plus d’un tiers des ETI ne se sentent pas préparées aux enjeux du digital et 70% n’ont pas mis en place de formation pour leurs salariés. Le digital est avant tout perçu comme un moyen d’améliorer la relation client mais il n’est pas perçu comme un vecteur managérial.
Nous avons souhaité proposer notre expertise. Nous sommes convaincus que la transformation numérique est une opportunité de remise en question des pratiques managériales. C’est dans cet objectif que nous avons postulé au Transformateur Numérique pour sensibiliser et animer les ETI sur le volet humain d’une transformation numérique.

Quels sont les enjeux ?

L’enjeu est d’utiliser la qualité de vie au travail comme un levier dans la transformation numérique. Nous avons constaté que les ETI percevaient le numérique en premier lieu comme un moyen d’améliorer l’expérience client. Or, comme le démontre la théorie de la symétrie des attentions, il est aussi important de se préoccuper de « l’expérience collaborateur », à savoir de l’impact du numérique sur les modes de travails. Aujourd’hui, les ETI n’ont pas les mêmes outils et ressources que les grandes entreprises.
Les ETI nous ont confirmé leurs besoins d’échanger entre pairs et de s’inspirer des pratiques menées par des entreprises qui leur ressemblent et qui partagent leurs contraintes. C’est une opportunité de dresser un panorama de l’impact du digital sur les modes de travail et de management.

Quels sont les objectifs du projet E-TI?

L’objectif du projet est de créer une communauté de managers inter-entreprises basée sur les principes de collaboration et d’ouverture. L’idée est de co-construire et partager des repères clés ainsi que des outils concrets pour qu’ils puissent accompagner au mieux leurs équipes dans les transitions numériques.
De mars à fin avril, nous allons interroger des managers d’ETI afin d’identifier leurs besoins concrets en matière d’accompagnement.
Puis, nous proposerons des ateliers de travail « workshops » pour échanger sur des études de cas concrets, expérimenter des pratiques collaboratives (co-développement, idéation…) et bénéficier d’apports d’experts.

Un cycle de 4 workshops sera organisé de juin à novembre autour de 4 axes :

  • Comment concilier vie professionnelle- vie personnelle à l’ère du numérique ? (infobésité, droit à la déconnexion)
  • Comment organiser et réussir le déploiement du télétravail (management à distance) ? Et comment revoir ses pratiques de management en conséquence ?
  • Quelles sont les nouvelles pratiques de formation induites par le digital (Mooc, mobile learning) ?
  • Comment mieux faire collaborer les différentes générations et animer « l’intergénérationnel » en entreprise ? (ex : reverse mentoring)

A l’issue de ce cycle, Carewan publiera un livre blanc sous un format innovant afin de capitaliser sur les productions et apprentissages de la communauté.

Qu’est-ce que le transformateur numérique a apporté à votre projet ?

Le transformateur a surtout permis de mieux organiser le projet afin d’y faire des ajustements. Nous avons trouvé très intéressant la logique collaborative avec les autres acteurs ; se questionner ensemble, se challenger et voir la complémentarité des projets.