Vous êtes ici

« Tiers lieux » un modèle pour la QVT

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Visuel - « Tiers lieux » un modèle pour la QVT
Feuilleter
Nombre de pages
8
1
Auteur(s)
  • Olivier Cléach
  • Valérie Deruelle
  • Jean-Luc Metzger

Depuis deux ans, malgré la mise en place de l’Accord National Interprofessionnel (ANI)/ Qualité de Vie au Travail (QVT), nous constatons qu’un certain nombre d’entreprises (notamment du CAC 40) peinent à transformer leur organisation du travail dans le sensd’une authentique attention portée aux travailleurs et à leur santé (Aballéa et Mias, 2014). Parallèlement, la création et la multiplication de « tiers lieux » (espaces de coworking, Fab Labs, hackerspaces, etc.), peuvent apparaître comme de nouvelles formes d’organisation du travail susceptibles de recueillir l’adhésion, non seulement de certains employeurs, mais aussi d’une partie des salariés et de leurs représentants. L’objectif de cet article consiste à interroger les conditions d’émergence de ces nouvelles modalités d’organisation du travail, non par une enquête empirique exhaustive (ces dispositifs sont encore trop récents pour en tirer un bilan), mais en identifiant, à partir d’une étude exploratoire portant sur trois « tiers lieux », les logiques qui président à leur développement et en soulignant certains risques dont elles sont porteuses.

▶︎ Retour au sommaire du troisième numéro

close