Vous êtes ici

Simulation des situations de travail, un kit à découvrir pour co-construire le changement avec les salariés

Transformation digitale, conception des espaces de travail, changement d’organisation, mise en place d’un Plan de continuité d’activité… Pour réussir ces projets de transformation, le réseau Anact-Aract propose aux concepteurs de projet (préventeur, designeur, RH…) une méthode de conduite du changement qui donne une place centrale à l’expérience de travail dans les processus de conception. Présentation du kit Simulation des situations de travail avec Ludovic Bugand, Manon Keusch-Bessard et Edouard Robin, chargés de mission à l’Anact.

visuel_article_kit_simulation.png

Quel est l’intérêt de la démarche de simulation des situations de travail pour conduire le changement ?

Classiquement les démarches de conduite du changement en  entreprise sont pensées selon une logique adaptative et descendante. Sous prétexte que les salariés résisteraient au changement, on cherche à faire en sorte qu’ils s’approprient mais surtout s’adaptent à de nouvelles façons de faire. Dans ce contexte, les salariés sont sensibilisés, formés et leur avis est parfois sollicité, mais souvent sur des sujets secondaires. A l’inverse, la simulation est une démarche qui permet de construire le changement de façon plus collective et ascendante. Il s’agit d’inviter un collectif à simuler des situations de travail pour se projeter concrètement dans une mode de fonctionnement futur et ainsi anticiper les problèmes potentiels et apprécier les ressources nécessaires. C’est un apprentissage croisé et progressif entre concepteurs et travailleurs pour adapter au mieux la situation d’arrivée et éviter les déconvenues qui portent atteinte au sens, aux conditions et à la qualité du travail ainsi qu’à la performance. 

>> Découvrir le kit <<

Pourquoi avoir développé ce kit ?

Les méthodes de simulation du travail ne sont pas si récentes et sont déjà employées depuis quelques années, par les ergonomes par exemple. Toutefois, ces démarches peinent à se déployer plus largement au regard des compétences nécessaires pour les mettre en œuvre  - et très certainement aussi, en raison d’une difficulté à envisager les changements de façon plus démocratique. A travers ce kit, notre objectif est de faciliter l’accès à la méthode en outillant très concrètement des façons d’animer la démarche pour les entreprises qui souhaiteraient expérimenter de nouvelles façons de conduire le changement.

Que trouve-t-on dans ce kit ?

Ce kit accompagne, étape par étape, la mise en place et l’animation des ateliers de simulation. Il sera utile lors des différentes phases des projets de changement :

  • Au début, lors de la conception d’une nouvelle organisation, d’un nouvel outil ou d’une nouvelle pratique ;
  • En cours, en phase de test et d’adaptation de ce changement ;
  • A la fin, lors du déploiement, sa mise en œuvre et ses ajustements.

Pour cela, il est organisé en deux parties :

  • Une partie « Je découvre » aide à comprendre ce qu’est la démarche de simulation, et quels en sont les principes-clés. Cette partie propose différents supports possibles (maquettes, représentation 3D…) et des exemples d’entreprise.
  • Une seconde partie « J’applique » guide, pas à pas, la démarche, de sa préparation à l’animation de ces ateliers. Chaque étape est expliquée et accompagnée d’un outil à télécharger en accès libre. Cette partie dévoile par la même occasion quelques astuces et conseils pour que les ateliers de simulation se préparent et se déroulent au mieux.

A qui s’adresse ce kit ?

Destinés aux consultants, préventeurs, porteurs de projets techniques ou organisationnels, responsables RH ou représentants des salariés, il permet à la fois de mettre en œuvre une simulation et de communiquer sur la démarche en interne auprès des acteurs du projet concerné.

En suivant les étapes et les différents outils, cette méthodologie est conçue pour traiter, à partir de principes communs, des problématiques aussi diverses que l’aménagement d’espace de travail partagé, la conception d’une nouvelle organisation fonctionnelle. Dans le contexte de crise sanitaire, ce kit peut permettre d’adapter les mesures de reprise d’activité sur site et à distance, et de les mettre en discussion avec les IRP par exemple.

>> Découvrir le kit <<

Pour aller plus loin

Pour découvrir plus précisément ce kit et son usage, consultez le replay de la webconférence de présentation. 

Ressources complémentaires à disposition :

Par ailleurs le réseau Anact Aract propose des dispositifs comme le Fact ou Objectif Reprise qui permettent aux entreprises d’être conseillées et accompagnées individuellement ou collectivement dans leurs projets de transformation.

close