Vous êtes ici

Areso, le dispositif d’appui aux relations sociales

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Areso est un dispositif pour accompagner les entreprises à restaurer et à renforcer le dialogue social, et porté par le réseau Anact-Aract et le Ministère du Travail.

Areso

Qu'est-ce qu'Areso ?

La vocation d'Areso est d'accompagner les acteurs d'entreprise à restaurer un climat favorable à un dialogue de qualité, au niveau institutionnel ou sur le plan des relations professionnelles du quotidien.

Concrètement, selon la situation de l'entreprise, l'intervention du binôme de facilitateurs (chargé de mission Anact-Aract, consultant indépendant ou agent des services du travail) peut prendre deux formes :

- un accompagnement d'appui aux relations sociales de 3 à 12 mois selon le besoin et le contexte

- une action de formation (associant représentants du personnel et direction).

 

Dans quel contexte faire appel à Areso ?

Le dispositif Areso peut être sollicité dans deux cas :

  • Pour sortir d'impasses relationnelles et restaurer la capacité des acteurs à se parler
  • En prévention, afin d'éviter la dégradation des relations et l'émergence de conflits dès les premiers signaux de tension relationnelle

 

Les 6 principes d'Areso

Le travail des binômes de facilitateurs visent à permettre aux acteurs d'entreprise de se parler en confiance, et d'entrer dans une dynamique de dialogue constructive. Dans ce but, ils partagent les principes déontologiques suivants :

  1. La liberté des parties : les acteurs de l’entreprise sont libres de participer et de s’engager ou non dans la démarche Areso
  2. L’adhésion des parties : la démarche n'est possible que si les acteurs s’impliquent et s’engagent sincèrement à contribuer à l’amélioration des relations sociales
  3. La responsabilité : l’intervenant-facilitateur est responsable de la forme ; les parties sont responsables du fond
  4. La neutralité : l’intervenant-facilitateur ne donne pas d’avis sur les discussions et débats
  5. L’impartialité : l’intervenant-facilitateur n’a pas de communauté d’intérêt avec l’une ou l’autre des parties
  6. La confidentialité : l’intervenant-facilitateur ne divulgue pas les données sensibles auxquelles il a accès

 

Contactez-nous !

Contacts areso région

 

Témoignage en vidéo

Découvrez dans cette vidéo la mise en place d’une démarche d’appui à la négociation, dans l’entreprise Webhelp, accompagnée par l’Aract Hauts-de-France.

 

Demande d'information