Vous êtes ici

Services non marchands

Ajouter à ma liste de lecture

Construire les solutions d’amélioration des conditions de travail avec les salariés

Cette communauté d’agglomération, employant 345 salariés, assure un service et des prestations de qualité aux administrés et de faciliter l’implantation de nouvelles activités économiques par la mise en commun des moyens et des équipements des villes qui la composent. Ses missions s’articulent en trois pôles :

- l’aménagement de l’espace, le transport ;

- l’environnement ;

- les activités économiques et sociales.

Quand des compétences et des coopérations non adaptées risquent de dégrader les conditions de travail des salariés

Cet institut de 170 salariés héberge des personnes handicapées mentales de tous âges. Il se compose de plusieurs secteurs accueillant 255 usagers : enfants (IME), adultes (foyer d’hébergement, foyer de vie et ESAT). Les spécificités de chaque secteur entraînent des organisations du travail particulières. Les équipes interviennent majoritairement sur un secteur spécifique, alors que d’autres comme les surveillants de nuit travaillent de façon transversale sur l’ensemble de l’institut.

L’intervention en entreprise n’est pas une science exacte… et le principe de causalité est loin d’être la stricte règle en ce domaine

Cette structure accompagne les salariés et les demandeurs d'emploi dans l'évolution de leurs compétences. Son activité s'est fortement développée ses 3 dernières années. Le nombre de salariés a doublé pour atteindre aujourd'hui 46 salariés, répartis sur plusieurs lieux de travail. Une nouvelle organisation en 4 équipes a été mise en place depuis 2 ans.

La gendarmerie nationale entreprend une démarche de prévention des risques psychosociaux (RPS) avec l’aide de l’Anact

L’institution, comme toutes les grandes entreprises, devait s’adapter aux évolutions de la société, elle doit aujourd’hui relever de nouveaux défis dans un contexte de contraintes économiques et d’attente grandissante des personnels en matière de qualité de vie au travail », affirme le capitaine Grégory Clinchamps, psychologue du travail et des organisations, et secrétaire général de la Commission nationale de prévention (CNP). 

Risques psychosociaux : agir sur les relations dans le cadre du travail

Cet établissement public est un acteur majeur de la solidarité nationale au service des allocataires dont il prend en charge les prestations légales et développement une action sociale familiale sur le territoire. Il est constitué de 164 salariés répartis dans plusieurs structures sur l’ensemble du département. En fonction de leur localisation ou de leur articulation avec les collectivités locales, les missions de service public peuvent être administratives en totalité et pour d’autres plus orientées « relation avec le public » allant de la petite enfance à l’adulte.

Comment prévenir les souffrances psychiques liées aux situations de changements ?

Cette ville qui compte 1100 agents assure les missions de service public de la commune ainsi que certaines compétences mutualisées avec la collectivité territoriale de l'agglomération. Ses services, répartis en grands pôles et directions, travaillent à la mise en œuvre du projet porté par les élus municipaux.

Le dialogue social, une énergie vitale de l’entreprise pour l’innovation et la qualité de vie au travail

Le conseil régional de Bretagne (CRB) est une collectivité territoriale d'environ 4000 agents répartis sur tout le territoire breton. Il rempli des missions obligatoires, définis dans les lois de décentralisation : développement économique, formation initiale et continue, aménagement des territoires et transports, qualité de vie et culture. En complément, la région Bretagne s'est fixé d'autres actions prioritaires. Au fil des lois de décentralisation, cette collectivité à fait face à de nombreuses évolutions et ré-organisations.

Associer les salariés à la construction du projet d’entreprise, un atout pour la performance et le bien-être au travail

Cet établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes est spécialisé dans la prise en charge de résidents atteints de la maladie d’Alzheimer. Il a une capacité d’accueil de soixante douze places et il emploie soixante-cinq personnes.

Construire les repères collectifs de fonctionnement, un enjeu de dynamique et de performance pour l’entreprise

Nous sommes dans une petite association qui joue le rôle de plateforme régionale dans le secteur de l'insertion par l'économique. Elle fédère quatre réseaux, et assure trois missions principales: l'animation régionale du secteur, la mutualisation sur certaines thématiques (formations, "bonnes pratiques…), l'appui aux structures (professionnalisation). Son effectif est de 6 salariés dont 3 chargées de mission. La directrice actuelle est en poste depuis environ un an, après avoir remplacé le fondateur de l’association.

Lorsque la parole des salariés est convoquée à la table de la refondation du projet d’entreprise

Localisée sur différents sites, cette association à but non lucratif est née à la fin des années 70. Ressourcerie et atelier chantiers d'insertion, la structure a pour objectif de créer de l'emploi en participant à des activités de recyclage. Elle accompagne les personnes éloignées de l'emploi pour leur permettre de construire un projet professionnel. Ses activités principales sont: la collecte, le tri et la valorisation des déchets, la vente d'objets ré-employables et de matières premières, la sensibilisation à l'environnement.

Pages

close