Vous êtes ici

Services non marchands

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Renforcer l’encadrement dans sa fonction d’acteur de la prévention

La formation–action concerne un échantillon de 13 structures associatives, prestataires de services à la personne auprès de publics âgés et handicapés. Leur taille varie de 25 à 218 ETP, et leur histoire, leur organisation, leur maturité en matière de prévention des risques professionnels sont hétérogènes. Néanmoins, leur contexte est le même:

• un mouvement de rapprochement entre associations (passées, en cours ou à venir);

• une volonté d’impliquer les acteurs du dialogue social dans la démarche, même s’ils sont peu outillés pour le mener à bien;

Un centre hospitalier construit sa démarche de prévention de l'usure avec l'Aract Limousin

Ce centre hospitalier est un établissement public de santé mentale, dont l’organisation s’articule par pôle (à vocation départementale, mais aussi régionale et universitaire) et par filière de spécialités. Il dispose d’unités sur site et de structures réparties sur l’ensemble du département avec un effectif de plus de 1500 professionnels couvrant 70 métiers différents. Sa capacité d’accueil est de plus de 1000 places et ses principales missions sont la prévention, les soins, le diagnostic, la recherche et l’enseignement.

Créer les conditions de co-construction d’une prévention durable des RPS

Cette structure de conseil et de formation emploie une vingtaine de chargés de mission organisés en trois équipes dont sont issus les chefs de service. Un turnover important est apparu récemment alors que la plupart des salariés sont anciens : quelques départs et surtout la quasi totalité des personnes en CDD refusent des propositions de CDI.

Repenser l’organisation du travail pour prévenir les RPS et l’usure professionnelle

La Caisse des Écoles est un établissement public communal en charge de la vie scolaire (sociale, culturelle, éducative et sanitaire) pour l'enseignement public ou privé du premier et du second degré. Il a pour mission de :

- procéder aux inscriptions pour les écoles maternelles et élémentaires ;

- organiser le transport des élèves scolarisés.

RPS : transcrire l’évaluation dans le Document Unique et être en capacité de définir un plan de prévention

L’Agence régionale de santé (ARS) est un interlocuteur unique pour la région, chargé de : - piloter le système de santé et de la mise en œuvre de la politique de santé publique ;

- réguler l’offre de santé dans les secteurs ambulatoire, hospitalier et médico-social en lien avec les partenaires et en tenant compte des spécificités du territoire.

Le diagnostic des conditions de travail, une étape-clé pour co-construire des actions de progrès

Créé en 2002, cet établissement public a pour rôle de fédérer la politique globale de l’eau définie par le comité de bassin dans le schéma directeur d’aménagement et de gestions des eaux.

Ses principales missions sont:

- la réalisation d’études et le suivi des ressources en eau, des milieux aquatiques et de leurs usages;

- le conseil et l’assistance technique aux maîtres d’ouvrage, l’information et la formation sur la thématique de l’eau;

Au plus près des salariés pour faciliter l’expression sur le travail et la co-construction d'un plan d’action

Cette association (loi 1901) gère 14 établissements répartis en plusieurs pôles :

-  Le Pôle scolarisation et enfance dont trois 3 IME.

-  Le Pôle hébergement et accompagnement social dont 2 MAS, un foyer de vie, un accueil de jour.

-  Le Pôle Travail dont 1 ESAT et une entreprise adaptée.

Construire ensemble un projet de télétravail : des enjeux stratégiques et organisationnels

Cette association œuvre au développement de la bio-agriculture durable, rémunératrice et respectueuse de l’environnement. Elle est constituée d’un conseil d’administration composé de 11 représentants d’agriculteurs biologiques et d’une équipe salariée de 15 personnes. Elle rencontre de nombreux changements et évolutions, dont des évolutions réglementaires qui impactent l’activité. De plus, elle connaît un fort développement à la suite de la montée en charge des enjeux de développement durable, un projet de déménagement et un turn-over important.

Inscrire la QVT dans une politique d’amélioration continue: l'enjeu de la qualification des salariés

EPART (Etablissement Polyvalent de l’Association de Recherches pour le Travail) est un ensemblier d’insertion par l’activité économique. Association de loi 1901 ses financements sont assurés pour un tiers par des subventions et pour 2/3 par le chiffre d’affaires réalisé par la structure. Créée il y a plus de 30 ans, le groupe s’est développé et gère 4 entités proposant un parcours d’insertion adapté aux personnes très éloignées de l’emploi :

- EPART AVA, agréée en tant que CAVA (Centre d'Adaptation à la Vie Active), pour 10 à 15 places. Activités proposées : sous-traitance;

Concilier bien-être des salariés et bienveillance des usagers

Cette association du secteur médico-social regroupe plusieurs établissements ayant un objectif commun : l’accompagnement tout au long de la vie de personnes en situation d’handicap. Pour ce faire, elle s’est dotée de différentes structures : foyers de vie, ESAT, IME, FAM, MAS, entreprise adaptée et services tutélaires. Son effectif est de 290 salariés équivalent temps plein dont les salariés du siège occupant des fonctions transversales telles que la comptabilité ou la communication.

Pages

close