Vous êtes ici

Services marchands

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Organisation : quel rôle pour les agents de maîtrise ?

Il y a quelques années, la direction du port se fixe pour objectif d’optimiser son fonctionnement afin d’améliorer sa position concurrentielle. Elle souhaite associer à ce projet les agents de maîtrise, acteurs clés puisqu’ils assurent le lien opérationnel entre les clients, l’encadrement et les ouvriers.

Il existe une multitude de documents sur la fonction et les activités des agents de maîtrise, mais ceux-ci considèrent qu’ils traduisent mal la réalité de leur travail. De la même façon, ils ne se reconnaissent pas dans la représentation qu’a d’eux l’encadrement.

Mal de dos : une démarche contre l'exclusion

Depuis une dizaine d'années, la grande distribution assiste à l’émergence de problèmes de santé au sein de sa population salariée. Torsion du buste, gestes répétitifs, cadences soutenues, manipulations de charges lourdes, stress..., autant de facteurs qui, au fil des ans, peuvent générer des lésions au niveau des poignets, des épaules et du dos. Les caissières sont particulièrement exposées. Pour l'entreprise, ces atteintes à la santé (dont certaines sont reconnues maladies professionnelles) sont source d'absentéisme. Pour le salarié, c'est autant de souffrance et de démotivation.

Maîtriser l'absentéisme

L'entreprise, filiale d'un groupe, assure l'exploitation du réseau de transport urbain d'une communauté urbaine.
La direction est préoccupée par l'augmentation tendancielle du taux d'absentéisme en 2001/2003. L'analyse des données sur les arrêts de travail réalisée par un cabinet juridique montre qu'en 2003, la moitié des congés maladie est de courte durée (moins d'une semaine). L'analyse révèle également une concentration des arrêts maladie chez les conducteurs (90%). Nul besoin de faire un dessin pour comprendre que l'enjeu est très important.

L'entreprise en réseau : autonomie et cohérence

Cette entreprise familiale, qui emploie 53 salariés, a assis son activité sur le négoce de gros en bois. Progressivement, elle a élargi ses prestations vers la distribution spécialisée de produits bois et PVC pour la construction, la décoration de l'habitat (escaliers, fenêtres, portes, parquets, mobilier de cuisine et salle de bain, isolation, plaques de plâtre…). L'activité est répartie entre le siège et quatre agences régionales.

Déménagement : une opportunité pour réorganiser le travail

L’établissement, dont l’association gestionnaire est l’Association des Paralysés de France, accueille des personnes handicapées physiques. Composé, historiquement, d'un centre d'aide par le travail (CAT) et d'un atelier protégé (AP), il se scinde en deux entités distinctes. L’atelier protégé reste dans les murs alors que le CAT emménage dans de nouveaux locaux. Ce déménagement doit permettre à ce dernier d’augmenter sa capacité d’accueil de 32 à 38 bénéficiaires.

Un plan d’action pour combattre la démotivation

Cette SSII, créée en 1995, concentre son activité autour de deux domaines : le service, la vente de matériels informatiques et la création de sites web de haute qualité.
Sa clientèle est composée d'entreprises et de services publics. L'effectif est d’environ 12 personnes et comporte divers types de contrats (4 CDI, 3 CDD, 3 contrats de qualification et 2 à 3 stagiaires). Sa moyenne d'âge est peu élevée (environ 25 ans) et son turn-over est important.

Animateur sportif : le corps en péril

Au sein de cette entreprise d'activité thermale (" hydrothérapie " et " club forme "), implantée en Haute-Savoie, une réflexion s'est engagée en 1999 sur une double évolution : le groupe auquel elle appartient envisage de la céder à une filiale d'activité touristique (cession effective en 2001) ; l'établissement doit passer du statut de centre de coût à celui de centre de profit avec des objectifs de rentabilité.

Pages

close