Vous êtes ici

Services marchands

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Qualité de vie au travail (QVT)  : la juste dose chez Unither

Lorsqu’Unither, leader mondial de l’unidose stérile, lance en 2014 à Coutances, en Normandie, une démarche autour de la qualité de vie au travail, le site fait face à des enjeux de productivité et à un accroissement de la charge de travail. En dix ans, son développement, marqué par le passage de trois à dix lignes de production, a entraîné d’importantes transformations de l’organisation. Et le DRH du groupe, Laurent Demagnez, constate à cette époque une augmentation des demandes de ruptures conventionnelles.

Sous-traitant automobile : simuler le travail futur dans une organisation en lean management

L’entreprise appartient à un groupe sous-traitant automobile qui compte 20 sites d’exploitation répartis sur 4 continents et près de 1200 salariés. est spécialisé dans l’assemblage et l’expédition d’éléments montés (EM) à destination deux constructeurs japonais et français. Le site d’Onnaing concerné par l’intervention comporte deux lignes de production dédiées à chaque constructeur ; il compte une centaine de salariés dont 70 en production fonctionnant en 3 x 8. Un EM correspond à l’assemblage d’un pneumatique sur une jante.

Prévenir l’usure professionnelle en entreprise, un défi de management responsable

Cette société à responsabilité limitée, en activité depuis 17 ans, est spécialisée dans le secteur d'activité de l'entreposage et du stockage non frigorifique. Son espace de production, un entrepôt, appartient à un groupe créé en 1993 qui gère aujourd’hui 13 magasins. L'effectif de l'entrepôt est de 85 salariés répartis entre les activités de logistique et de transport. 

Mettre en débat le travail commercial lors de l’introduction d’une tablette numérique mobile

Cette société d’assurance s’engage dans la mise à disposition de tablettes numériques pour son réseau commercial avec un objectif d’aide à la vente. 65% du personnel sont concernés par le projet (commerciaux itinérants et assistants commerciaux en agence). Les représentants du personnel au CHSCT sont consultés sur ce projet ; ils demandent que l’entreprise soit accompagnée pour intégrer les questions de conditions de travail des futurs utilisateurs dans la conduite de ce projet et travailler sur l’accompagnement des équipes pour le déploiement de ce nouvel outil.

Une démarche participative pour réussir une mutation organisationnelle

L’EHPAD M. fait l’objet d’une reconstruction et d’un transfert d’activités. Les équipes devront s’adapter à la fois à des locaux différents, et à une évolution de l’organisation du travail et des pratiques professionnelles. En outre, avec le nouvel espace, le nombre de résidents augmente et la nature de leur dépendance évolue.  

Dans ce contexte de mutation, les acteurs de la structure s’interrogent sur l’impact des dysfonctionnements existants et non résolus, ainsi que sur l’organisation future du travail.

La transition numérique, une opportunité pour réinventer et partager un projet d’entreprise

Ce groupe est issu de la fusion récente de 5 entreprises du secteur de l’informatique et de la communication. Il se positionne comme une Entreprise de Services Numériques (ESN), dont l’objectif est d’aider à la transformation des organisations de ses clients via le numérique. Les 135 salariés (dont 110 en production) sont répartis sur 4 sites et certains travaillent chez les clients (salariés en régie). Ce sont donc 5 entreprises différentes, avec leur histoire, leurs valeurs et quelquefois leurs métiers propres, qui s’engagent dans un projet commun depuis la fusion de 2014.

Une démarche participative pour réussir une mutation organisationnelle

L’EHPAD M. fait l’objet d’une reconstruction et d’un transfert d’activités. Les équipes devront s’adapter à la fois à des locaux différents, et à une évolution de l’organisation du travail et des pratiques professionnelles. En outre, avec le nouvel espace, le nombre de résidents augmente et la nature de leur dépendance évolue. Dans ce contexte de mutation, les acteurs de la structure s’interrogent sur l’impact des dysfonctionnements existants et non résolus, ainsi que sur l’organisation future du travail.

Pages