Vous êtes ici

Industrie

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Se former sans cesse pour mieux animer le dialogue social territorial

Cette Commission Paritaire Locale a pour objectif de permettre aux partenaires sociaux d’échanger et de produire des avis et recommandations aux acteurs de la filière industrielle concernée autour de thématiques liées au dialogue social, à la performance des entreprises, au développement de l'emploi et de la formation et à la qualité de vie au travail des salariés.

Agir en amont d’un projet de conception : un pari gagnant pour les conditions de travail

Cette entreprise conçoit et fabrique des filtres et éléments filtrants métalliques (toutes sortes de filtres, cages de faraday, tôles perforées, toiles métalliques, métal déployé, emboutis, emboutis tassés, tôlerie fine…) à partir d’inox, de cuivre, de laiton, de bronze, d’acier et d’acier zingué ou galvanisé. Ses principaux clients sont des acteurs majeurs de différentes filières : automobile, aéro-spatial, défense/sécurité, (pétro)chimie, cryogénie, énergie, environnement, nucléaire, pharma/médical/cosmétique, process et équipements industriels, robinetterie et biens d’équipement.

Anticiper les métiers à venir et transmettre les savoir-faire d'expérience

Située au cœur du bassin de Montluçon, l'entreprise peut se vanter d'avoir long passé industriel. L'ancienne forge du 19e siècle est aujourd'hui un leader mondial dans l'élaboration d'alliages de très haute qualité. Formant la branche Alliages d'un grand groupe industriel, elle est un des principaux acteurs du marché des aciers rapides obtenus par métallurgie conventionnelle et par métallurgie des poudres. elle se positionne aujourd'hui sur des produits à forte valeur ajoutée et sert les marchés de l'énergie, de l'automobile et de l'aéronautique.

De la conception à la réalisation des systèmes de travail: la qualité de vie au travail au cœur des investissements productifs

À sa création dans les années 80, l’activité d’origine de cette TPE familiale était la couture et la mise en bobine de feutrines de protection pour candélabres. Des savoir-faire qu’elle a sans développés et diversifiés. La nouvelle direction souhaite moderniser, rendre plus industriels les procédés de production tout en améliorant le cadre et les conditions de travail de ses salariés. Pour ce faire, un projet de construction d’une usine du futur est en cours d’achèvement.

Production audiovisuelle : « Structurer l’organisation et le développement des compétences en lien avec l’évolution de l’entreprise »

Cette société de production cinématographique s’est forgé sa réputation et son identité à travers la production de documentaires et courts métrages. Très investis dans les différents projets, les collaborateurs font partie de l’aventure depuis l’origine. Il règne un véritable climat de confiance et un fort attachement à l’entreprise.

La maturité de l’entreprise permet aujourd’hui de réorienter son activité : réduire les productions de courts métrages pour développer les longs métrages, maintenir les documentaires.

Au-delà des préjugés… construire ensemble un accord « Égalité professionnelle » dans l’entreprise

L’entreprise fait partie du secteur de la métallurgie et appartient à un groupe international. L’établissement en Midi-Pyrénées comprend 350 salariés dont 82% d’hommes et 18% de femmes. La population est principalement composée de 2 grandes catégories : ingénieurs/cadres (78% d’hommes) et techniciens (85% d’hommes). Les femmes sont plutôt plus représentées dans la catégorie des ingénieurs/cadres et sont un peu moins présentes dans la catégorie "techniciens".

La direction est assurée par un gérant et une directrice générale.

Faire confiance aux salariés et leur donner du temps pour investir le projet d’innovation : les dessous d’un pacte fructueux

L’entreprise est une filiale d’un Groupe international qui compte divers sites en France et notamment un dans la région Centre. Avec un effectif de 350 salariés, elle conçoit, fabrique, assemble et pose du matériel de chauffage. De par ses autres unités situées en France et à l’étranger, elle a connaissance des diverses pratiques innovantes qu’elle s’approprie pour les appliquer sur son site de la région Centre.

RSE: du respect de l’empreinte écologique de la production d’entreprise à la recherche du bien-être des salariés

Ce site industriel d'un groupe de sous-traitance pharmaceutique français a connu une croissance forte sur ces dernières années. Il comptait 37 salariés et 3 lignes de production en 2002, alors que son effectif actuel est de 180 personnes pour 8 lignes et de nouveaux services comme la Recherche et Développement, gage d'évolutions encore à venir. Compte tenu de son activité, le site doit répondre à la fois aux normes des autorités de santé française et américaines.

Les richesses humaines: des ressources à ne pas enfermer dans les placards

L’entreprise est une société familiale fondée en Normandie en 1986, spécialisée dans la conception et la fabrication de portes de placards et rangements sur mesure. Composée de 210 collaborateurs, elle est constituée d’un siège social basé dans le Calvados qui comprend une usine et une plate-forme logistique de 10000 m2 (140 salariés) et d’un site basé dans la Drôme constitué quant à lui d’une usine et d’une plate-forme logistique de 7000 m2 (60 salariés). L’entreprise est l’un des seuls fabricants français à avoir automatisé l’ensemble de son process de fabrication.

“Être intelligent à ce qu’on se sait ignorant” ou de l’intérêt de se former sans cesse pour agir mieux

Cette entreprise spécialisée dans l’abattage et la découpe de poulets et pintades. Son activité est répartie sur 3 sites totalisant environ 250 salariés en CDI auxquels s'ajoutent entre 40 et 60 personnes intérimaires selon les jours. Près de 90% de l’effectif est constitué d’agents de production et d’encadrement direct de production. L’établissement concerné par cette intervention compte de 53 salariés permanents. Il est spécialisé dans l’abattage et le conditionnement de poulets labellisés « prêt à cuire ».

Pages

close