Vous êtes ici

Quel management pour concilier performances et bien-être au travail ?

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Visuel - Quel management pour concilier performances et bien-être au travail ?
Feuilleter

Les champs de l’économique et du social ne sont pas spontanément compatibles et leur articulation procède toujours d’une intention délibérée requérant habileté et détermination. Il est généralement reconnu que c’est « l’économique » qui prend le pas sur le « social » au nom de l’efficacité productive et d’une pensée dominante selon laquelle la seule raison d’être d’une entreprise serait d’accroître le profit de ses actionnaires1. Pourtant, les tentatives de proposer des alternatives à cette vision et d’expérimenter des manières de dépasser la contradiction entre les deux catégories ne manquent pas. Convenons que la mise en pratique de l’intention n’est pas si simple tant elle dépend de multiples facteurs : représentations, compétences, valeurs, expériences, intérêts, convictions, idéologie des acteurs en présence ; rapports de force à l’oeuvre entre ces acteurs ; conditions technologiques ; contextes professionnels, géographiques ou politiques… Le traitement d’un problème aussi complexe ne suppose-t-il pas alors d’utiliser des termes plus précis que « l’économique » et « le social » ?

▶︎ Retour au sommaire du quatrième numéro

close