Vous êtes ici

Prévention des risques professionnels : responsabiliser les salariés au projet de l’entreprise

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email
Égalité professionnelle

A propos

Référence
693
Catégorie
Secteur d'activité
Code APE
Région
Cette crèche fait partie de l’association « Collectif des crèches associatives de l’Hérault » qui a pour objectif de travailler ensemble sur des enjeux partagés : représentativité du collectif dans le contexte institutionnel, évolutions de l’environnement, organisation du travail au sein des structures.

Ajouter à ma liste de lecture

Description 

Cette crèche fait partie de l’association « Collectif des crèches associatives de l’Hérault » qui a pour objectif de travailler ensemble sur des enjeux partagés : représentativité du collectif dans le contexte institutionnel, évolutions de l’environnement, organisation du travail au sein des structures. Dans le cadre d’une démarche collective, des diagnostics ont été réalisés dans 8 crèches, dont celle-ci, afin d’identifier des problématiques communes et ensuite proposer un plan d’actions. Trois chantiers ont ainsi été identifiés : la stratégie des crèches et l’évolution de la fonction de direction, l’outillage en matière de ressources humaines, l’amélioration des conditions de travail.

Demande 

La crèche, située en zone rurale, existe depuis 1991 et accueille 26 enfants. Comme la plupart des autres structures, elle est confrontée à une demande d’accueil plus importante que sa capacité. L’équipe de la crèche est composée de 14 salariés et fait l’objet d’un investissement important des parents dans sa gestion quotidienne. La structure a déménagé dans des locaux neufs depuis 2 ans, considérés par tous comme plus agréables, mais la directrice note un phénomène d’usure professionnelle pour le personnel le plus ancien : problèmes de dos, licenciement pour inaptitude, évolution des relation avec les parents, sentiment d’une diminution des marges de manœuvre de la crèche dans son fonctionnement quotidien.

Démarche 

Un diagnostic a été réalisé au sein de la crèche par l’ARACT puis a été mis en commun au sein du collectif.
La démarche utilisée a été la suivante :

- entretiens et observations au sein de la crèche,

- restitutions sur les facteurs d’usure professionnelle et les pistes d’actions,

- traitement de données quantitatives sur l’ensemble des crèches du collectif (âge, ancienneté, fonction, statut, problématiques de santé, etc.),

- présentation en comité de pilotage paritaire avec la participation des acteurs institutionnels du secteur,

- choix de thèmes de travail partagés pour aller plus loin.

Les thèmes qui ont été définis sont les suivants :

- stratégie des structures : dans un contexte institutionnel en forte évolution, la fonction de direction, dont la principale activité est toutefois l’encadrement des enfants, change profondément. Il a été décidé d’accompagner cette évolution en outillant les directions de tableaux de bord pertinents, en les aidant à redéfinir le contour de leur mission, en réfléchissant à l’évolution de leurs compétences;

- outillage RH : les structures sont confrontées à un cadre normatif plus important notamment en matière de GRH. Les directions ne disposent que de très peu d’outils pour encadrer leur équipe ; a été décidée la co-construction d’outils de GRH adaptés et la formation des directions à leur usage;

- amélioration des conditions de travail : les diagnostics réalisés dans les crèches ont permis de mettre en avant plusieurs problématiques de conditions de travail et de santé au travail :

• Une problématique d’usure professionnelle, en lien avec la pénibilité et accentuée par l’âge des salariés, même si cette question touche également quelques jeunes. Cela se traduit par :

• des inaptitudes pouvant entraîner des licenciements faute de reclassements mis en œuvre,

• des arrêts de travail pour maladies (problématiques de lombalgies essentiellement) bouleversant l’organisation fragile des plannings,

• plus fréquemment des plaintes, assez partagées, parfois traitées au coup par coup.

- Une démarche d’évaluation des risques professionnels et d’élaboration du document unique qui n’est quasiment pas mis en place au sein des structures, faute d’information sur cette obligation réglementaire, de sensibilisation sur l’opportunité que peut apporter ce type de démarche et de temps pour réfléchir collectivement à ces questions.

- L’existence dans plusieurs crèches de projets architecturaux, de réaménagement, déménagement ou encore de construction de locaux, qui constituent autant d’opportunités d’amélioration des conditions de travail des salariés, à condition de prendre en compte les conditions de travail futures comme élément orientant la conception des locaux.

Bilan 

Concernant le thème sur l’amélioration des conditions de travail, une nouvelle action collective a été menée avec le soutien du FACT (intervention d’un cabinet d’ergonomie) et l’appui technique de l’ARACT :

- accompagnement de 2 crèches dans l’élaboration de leur démarche d’évaluation et de prévention des risques,

- accompagnement de 2 crèches dans leur projet de construction et de réaménagement des locaux,

- animation d’un groupe de plusieurs crèches pour capitaliser sur les interventions,

- rédaction et diffusion d’un guide méthodologique sur l’évaluation des risques et la conduite de projets de conception.


Cette diffusion concerne toutes les crèches du Languedoc-Roussillon.

Méthodes et outils associés

1
2
3
outils travail

Le réseau Anact-Aract propose différents outils et services destinés à ceux qui s'engagent dans des projets d'amélioration des conditions de travai

Publiées dans un supplément au n°345 de la revue Travail et changement, ces 12 propositions sont autant de voies d’amélioration du fonctionnement d

Perçue comme un modèle d’efficience, de rationalisation et de rentabilité, la méthode lean est adoptée par l'industrie mais aussi par le secteur te

Formations

Cette formation permet d’acquérir les bases méthodologiques dans le but d'analyser les données...