Vous êtes ici

Prévention des risques : élaborer collectivement des indicateurs propres afin de mieux se les approprier au fil des activités de travail

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email
Cas entreprise Mecabourg

A propos

Référence
1212
Catégorie
Secteur d'activité
Code APE
Connaître quantitativement les problèmes liés aux conditions de travail et aux expositions professionnelles, c’est à cela, que servent les indicateurs de santé et sécurité au travail. Traduits dans des tableaux de bord et dans divers documents de synthèse, ils sont mis à la disposition des acteurs de la prévention externes et internes à l’entreprise.. Dans cet établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, ces indicateurs ont été élaborés avec la participation des salariés eux-mêmes, y compris les manageurs, et les membres du CHSCT. Pour les salariés de cet établissement, bien qu’ils se soient inspirés des indicateurs génériques, le fait de fonder les leurs sur l’activité réelle de travail et les relations qu’ils ont au quotidien avec les bénéficiaires et leurs familles, leur donne du sens.

Ajouter à ma liste de lecture

Description 

Membre d’une union de 4 associations, cet établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) compte entre 75 et 100 salariés au total. Il a connu des mouvements récents au niveau de la direction et de certains postes-clés.

Demande 

La direction de l’établissement et les élus sont demandeurs d’un appui pour structurer le CHSCT. Un accompagnement à la construction d’indicateurs de risques psychosociaux et de signaux d’alerte est en particulier demandé.

Démarche 

Un groupe de travail ad hoc composé de la direction, des élus CHSCT, des délégués du personnel et les responsables de services est constitué. En s’aidant des indicateurs de risque ou signaux d’alerte définis par l’INRS, ce groupe travaille 5 questions:


1. Quels sont les indicateurs de risque pertinents au regard de la taille de la structure et de son activité?

2. Quelle est la signification de chaque indicateur dans le contexte spécifique de l’établissement?

3. Lorsque l’indicateur devient actif, ou le signal d’alerte lancé, quelles sont les actions qu’il convient de mettre en œuvre?

4. Qui sont alors les acteurs concernés?

5. En prenant en compte les pratiques de prévention à l’œuvre dans l’établissement, quelles sont les pistes d’amélioration permettant de mieux gérer le risque?


Parmi les 20 indicateurs retenus au cours de la réunion de travail, certains concernent les tensions avec les familles d’usagers. Les participants s’accordent, par exemple, pour souhaiter que le nombre, la fréquence et la récurrence de tensions avec les familles soient mesurés et suivis. De tels indicateurs peuvent en effet mettre en évidence une dégradation de la qualité du service qui peut résulter d’une surcharge de travail et/ou d’une tension croissante au sein des équipes. Ils peuvent aussi traduire un déficit de régulation des comportements inadaptés des usagers et des familles.


Pour améliorer les régulations, le groupe identifie une ressource préexistante: la réunion de coordination à laquelle participent la responsable des soins, le directeur et le médecin. Propice à l’analyse de fiches d’événement, cet espace de discussion doit permettre de décider d’actions à conduire au plus près de la réalité opérationnelle des salariés. Il est pour cela convenu d’y associer les salariés en fonction de leur niveau d’implication dans les événements.


Ce travail sur les indicateurs permet d’identifier d’autres pistes d’amélioration susceptibles d’enrichir le plan de prévention. Toujours à titre d’illustration concernant les relations avec les familles: la formalisation du suivi des événements indésirables, la formation des professionnels à la gestion des situations de tensions avec les usagers ou leurs familles, le recours à des procédures juridiques si nécessaire, l’élaboration concertée de procédures internes à expérimenter avant validation… sont quelques-unes des mesures retenues.

Bilan 

En élaborant collectivement leurs propres indicateurs à partir d’indicateurs génériques, les acteurs internes de la prévention de cet établissement leur ont donné du sens et se sont appropriés ces outils. Au cours de leur travail, ils ont élargi leur réflexion à la régulation du travail et aux pistes d’amélioration.

Concernant en particulier les relations avec les familles, sur un sujet où, dans certains établissements, le fatalisme prévaut, le groupe de travail a identifié des pistes d’action concrètes afin ne pas laisser les salariés seuls face aux demandes parfois contradictoires des résidents et des familles.

Méthodes et outils associés

1
2
3
Quiz. Décalez vos représentations de l'égalité professionnelle !

Testez vos connaissances et découvrez une grille de lecture des inégalités femmes-hommes au travail et des hypothèses applicables en entreprise.

Les webinaires de l'Anact

Comment mettre en œuvre des espaces de discussion pour améliorer la QVT ? Quels outil et démarche pour évaluer la satisfaction au travail ?

Présentation du questionnaire Evrest

Le questionnaire Evrest est l'un des outils de prévention et guides d’évaluation qui permettent de mieux évaluer les interventions en santé au

Se former

Cette formation permet d’acquérir les bases méthodologiques dans le but d'analyser les données...

close