Vous êtes ici

Numérique et compétences : le projet Bridges - un pont européen vers l’industrie du futur

Bridges 5.0 est un projet de recherche rassemblant 21 partenaires européens auquel l’Anact contribue. Il vise à favoriser la montée en compétences de la main-d'œuvre de façon à soutenir la mise en place d’une industrie « 5.0 », numérique, écologique et inclusive. Interview de Ségolène Journoud, en charge de l'international à l'Anact.

 

Qu'est-ce que l'industrie 5.0 ? 

Ces dernières années, l'Union Européenne a fait de l'industrie 5.0 un paradigme clé de sa politique industrielle. Alors que l'industrie 4.0 était principalement motivée par des considérations de productivité et de technologie, il a été clairement démontré qu'une perspective plus large était nécessaire pour faire fonctionner la transformation numérique. L'industrie 5.0 vise à répondre à de tels enjeux en se fixant des objectifs de durabilité, de résilience et de prise en compte de l’humain au travail.

Quels sont les objectifs du projet Bridges ?

Ils s’articulent autour de 4 axes :

  1. Cartographier quantitativement la façon dont les emplois se transforment et identifier quels nouveaux emplois verts et numériques émergent actuellement.
  2. Cartographier les compétences nécessaires à l’Industrie 5.0 et identifier celles qui manquent 
  3. Mettre en place des trajectoires d'apprentissage et des parcours de formation, en s’appuyant sur les concepts d’organisations apprenantes.  
  4. Engager les parties prenantes aux niveaux régional, national et européen.

Précisément, comment le projet prévoit-il d’engager les parties prenantes ?

Bridges 5.0 est axé sur le dialogue, le partage d'idées, d'expériences et d'aspirations sur la manière dont nous pouvons créer des entreprises durables et résilientes, centrées sur les personnes. Il prévoit de de créer une communauté d'entreprises, de partenaires sociaux, de décideurs politiques et de chercheurs, qui sera le point de convergence privilégié pour l'information, le partage des connaissances et d’expériences. Dans ce but, une plateforme web collaborative appelée "Industry 5.0 Platform" a pour objectif de faciliter l'innovation sociale dans le domaine de la formation et de l'apprentissage.

Pourquoi l’Anact s’intéresse à ce projet ? Comment y contribue-t-elle ?

L’Anact travaille déjà sur les répercussions des transitions numérique et écologiques sur les conditions de travail. Le projet bridges 5. 0 nous permettra de mieux saisir l’impact de cette double transition sur l’évolution des compétences et d’accompagner les entreprises dans l’identification et l’évolution des compétences qui seront nécessaires demain. Ce projet nous permet aussi de nous appuyer sur des expériences européennes et en particulier sur la démarche apprenante dite «  Teaching & Learning Factory »  développée et testée dans différents pays européens. L’Anact participe notamment au projet Bridges en matière de diffusion des enseignements et des outils destinés aux entreprises et autres parties prenantes.

Agir à votre échelle

Répondez à un questionnaire sur les façons dont votre organisation fait face au défi de la numérisation et de la protection environnemental.

Bridges 5.0 souhaite comprendre comment votre organisation relève ce double défi, quel est l'impact sur les compétences et l'emploi, et quels sont les types de soutien qui vous aideraient à réussir votre transition. Participez au questionnaire en ligne : https://bridges5-0.eu/industrie-5-0-en-pratique/ 

  • Mot de passe : survey
  • Temps de réponse estimée : 15min

L’enquête menée vise à enrichir les recherches et co-construire le projet Bridges 5.0. 

Pour en savoir plus (site anglais) 
Ce projet est coordonné par TNO, centre de recherche en sciences sociales néerlandais. Il rassemble 21 partenaires européens, centres de recherches universitaires, liés aux partenaires sociaux et à l’industrie.
 
close