Vous êtes ici

Notre sélection des ouvrages "travail" de l'année 2020

Fonctionnement des collectifs, pratiques managériales, évolutions des organisations... nous avons sélectionné pour vous 5 ouvrages parus au cours de l'année 2020 qui questionnent les organisations du travail actuelles et dessinent des perspectives pour demain.

Notre sélection des ouvrages "travail" de l'année 2020

Ethique et travail collectif. Controverses

Yves Clot - Editions ERES, 2020, 188 pages.

« Au centre de la clinique de l’activité en psychologie du travail, il y a les valeurs du «travail bien fait ». Mais est-ce une question morale ? Ce livre, qui tire les enseignements de longues années d’actions et de recherches sur les conflits ordinaires du travail concret, fait plutôt le choix de l’éthique. Morale et éthique ne sont pas synonymes. Dans le travail collectif, l’éthique consiste à prendre des libertés avec les habitudes, celles de l’organisation officielle mais aussi celles de chacun. » Lire la suite...

 

Les travailleurs du management

age negociation collective

Valérie Boussard, Marie-Anne Dujarier, Ferruccio Ricciardi - Octares Editions, 2020, 226 pages.

« Le management est devenu un fait social majeur : il cerne de plus en plus étroitement l’activité de chacun et s’impose à nos manières de penser, d’agir et de sentir, dans toutes les sphères de nos existences. Mais d’où vient-il ? Comment peut-on comprendre et expliquer sa fabrication concrète ?

Cet ouvrage montre que le management est le produit d’un travail, réalisé quotidiennement par des travailleurs et travailleuses du management. Huit enquêtes, menées dans des entreprises privées et des organisations publiques, par des sociologues, politistes et historiens offrent de voir ces travailleurs du management à l’oeuvre, qu’ils soient qualiticiens, contrôleurs de gestion, administrateurs territoriaux, cadres intermédiaires de l’État, consultants ou ingénieurs. » Lire la suite...

 

On ne change pas les entreprises par décret

Crises et monde du travail François Dupuy - Éditions du Seuil, 2020, 225 pages.

« Dans le monde de l'entreprise, chacun sait ce qu'il faudrait faire, mais personne ne sait comment s'y prendre. Pour sortir de l'immobilisme, François Dupuy jette les bases d'une théorie de l'action managériale. Après avoir montré ce qui n'allait pas (Lost in management, tome 1), puis identifié les causes des errements (La Faillite de la pensée managériale, tome 2), l'auteur s'attelle aux solutions concrètes dans ce troisième volume de la série. Loin des modes successives qui prétendent révolutionner le management, il s'appuie en sociologue sur le fonctionnement réel des organisations pour montrer qu'il est possible de travailler autrement. À condition de savoir cultiver la confiance et de développer l'intuition, les dirigeants peuvent éviter les faux remèdes qui ne font qu'aggraver le mal et accomplir la nécessaire transformation de leur entreprise. » Lire la suite...

 

Reconstruire l'entreprise pour émanciper le travail

Le travail en mouvement

Daniel BACHET - Editions Uppr, 2020, 106 pages.

« Depuis longtemps déjà, la manière de compter usuelle contribue directement à la reproduction de l’entreprise dont l’objectif supposé serait la recherche du profit. Pourtant, adopter un langage comptable plutôt qu’un autre, c’est adopter une représentation de l’entreprise, de sa finalité, de son efficacité et des rapports de pouvoir. Il est donc possible de compter différemment en vue de proposer une alternative cohérente et opératoire à l’entreprise capitaliste.

Les outils de gestion présentés dans cet ouvrage sont des technologies politiques. Ils orientent la façon de voir, d’organiser le travail et de prendre des décisions. Ils ont également pour mission d’empêcher les atteintes aux fonctions environnementales essentielles à la survie de la biosphère et de prévenir les dégâts collatéraux du développement économique sur les humains (risques socio-psychologiques, accidents, coût de l’insécurité environnementale, etc.) » Lire la suite...

 

Les dépossédés de l'open space

Précis d’évaluation des interventions en santé au travail

Fanny Lederlin - Presses Universitaires de France, 2020, 254 pages.

« Quel est le point commun entre un livreur à vélo, une agente d’entretien, un start-upper, une aide-soignante et une « curatrice de contenus » ? Tous subissent les nouvelles modalités de travail imposées par la digitalisation, la robotisation et les méthodes contemporaines de management. Partout, le « néotravail » étend son emprise : du bureau au domicile, notre open space s’est élargi, et nous ne pouvons plus échapper aux injonctions à « aller plus vite », à nous « adapter » et à « nous engager à fond dans nos projets ». Mais ce néotravail est en train de nous déposséder, non seulement de la valeur de notre travail mais aussi de nos capacités à créer, à nous lier les uns aux autres, à parler, à prendre soin de notre environnement, jusqu’à celles d’exercer notre propre jugement. Il fait de nous des « dépossédés de l’open space. » Lire la suite...

   

Pour découvrir d'autres lectures...

Et vous ? Quels ouvrages sur le monde du travail vous ont marqués cette année ? Dites-le nous sur nos réseaux sociaux avec le #livretravail2020 !

 

close