Vous êtes ici

Reportage. Les conditions de travail des femmes de ménages

Ajouter à ma liste de lecture

Postures de travail pénibles, juste-à-temps, temps partiel subi, et faible mixité sont souvent associés au métier de femme de ménage. Le dernier numéro d'Envoyé Spécial est allé à la rencontre de plusieurs d'entre-elles pour mieux comprendre leur activité de travail.

Vignette video

"Femmes de ménage : les nouveaux domestiques",
un reportage de Linda Bendali et Richard Montrobert

"Elles s’appellent Patricia, Liliane, Céline ou Mila la Philippine, et elles sont toutes devenues femmes de ménage. Elles ont rejoint par nécessité ce monde de travailleurs pauvres et invisibles, souvent comme un dernier recours.

Malgré la fierté de certaines, le métier est mal considéré, mal payé et précaire. Ces femmes, plus d’un million en France, sont obligées de courir d’une maison à une autre pour tenter de gagner mille euros, parfois sans être déclarées. Depuis quelques années des sociétés de service leur proposent « stabilité et évolution de carrière », mais les contrats qu’elles offrent sont très... étonnants.

Malgré des cadences parfois intenables, de plus en plus de femmes tentent leur chance dans cette profession, après une vie d’ouvrière ou de cadre, au risque d’y perdre leur santé. Et pour cause : A la campagne, comme dans les villes, les métiers du ménage ont enregistré 140 000 offres d’emploi, soit 10% de toutes les propositions" - Source : envoye-special.france2.fr


Pour approfondir

Des démarches d'améliorations des conditions de travail développées par les entreprises du secteur et le Réseau Anact :

Liens utiles :