Vous êtes ici

Appel à projets "Agir en faveur de l’égalité professionnelle et de la mixité"

18 demandes d’aide pour des projets en faveur de l’égalité professionnelle et de la mixité ont été sélectionnées pour bénéficier de l’appui du Fact. Présentation des projets retenus.

Appel à projets "Agir en faveur de l’égalité professionnelle et de la mixité"

L’appel à projet "Agir en faveur de l’égalité professionnelle et de la mixité"  avait pour objectif de soutenir des actions au niveau d’une branche, d’un territoire ou d’une entreprise visant à  : 

  • développer des outils et des pratiques de prévention et de santé au travail qui prennent en compte l’exposition différenciée des femmes et des hommes aux risques professionnels ; 

  • mettre en œuvre des démarches de détection et de gestion des situations d’agissement sexiste et de harcèlement sexuel au travail ; 

  • favoriser les négociations collectives ou l’élaboration de plans d’action sur l’égalité professionnelle et la qualité de vie au travail ; 

  • repérer et diffuser des bonnes pratiques auprès d’organismes d’appui aux entreprises, de dirigeants ou de consultants. 

Sur les 30 demandes d’aide reçues en provenance de 14 régions, la commission de sélection qui s’est tenue en mai 2018 a choisi d’en retenir 18, dont 11 actions s’adressent à des collectifs d’entreprises et 7 sont portées par des entreprises ou associations. 3 projets doivent être retravaillés et 9 ont été́ rejetés. 

Secteurs d’activité concernés  

Les projets retenus couvrent une large gamme de secteur d’activité, avec : 

  • L’artisanat (projet Chambre des métiers Val de Marne), 
  • le numérique (Voyelle, Fondation Face, Telecom Valley), 
  • la métallurgie (Morphosis, Télecom Valley), 
  • l’agro-alimentaire (Rhône Alpes gourmand), 
  • le transport et service (OPCA de branche),  
  • la logistique (Seifert),
  • le spectacle vivant (Réseau en Scène),
  • l’aide à domicile (Espace social),
  • les acteurs du liens social et familial (Snaesco),  
  • l’insertion (CIDFF 69). 

Les autres projets, nationaux ou régionaux, s’inscrivent dans des démarches inter-sectorielles.  

Nature des projets retenus    

3 grands types de projet peuvent être distingués. 

Appui-conseil aux entreprises 

Ces projets visent à accompagner des TPE - PME dans la mise en place de démarches de promotion de l’égalité́ professionnelle et de prévention des risques d’agissements sexistes. Se retrouvent dans cette catégorie des actions de type diagnostic et approches différenciées des risques professionnels (CM Val de Marne, Auvergne Rhône Alpes Gourmand), des actions collectives inter-entreprises ciblées sur des sujets spécifiques comme l’équilibre des temps (Face Lyon) et les projets déposés par des entreprises qui souhaitent bénéficier de l’appui d’un consultant externe (7 dossiers individuels).  

Production et transfert d’outils 

Certains projets sélectionnés visent à sensibiliser, élaborer et diffuser des outils et méthodes pour agir. Les démarches reposent sur des temps d’échanges inter-entreprises, la formalisation et diffusion de bonnes pratiques, la mise en place de formation, la production de kit ou d’outils méthodologiques et dans certains cas des phases d’expérimentations en entreprises.  

Rentrent dans cette catégorie les projets déposés par  : 

  • Fondation Face  : production et expérimentation d’outils numériques en faveur de l’égalité : un autodiagnostic, e-learning et une plateforme de mise en réseau d’entreprises, 

  • Cœur de Retz  : production et diffusion de vidéos et pratiques innovantes,  

  • Chancegal à la Réunion  : élaboration de supports ludique et création d’une plate-forme de ressources.  

A signaler, également, des projets ciblés sur des enjeux d’attractivité́ et de mixité́ dans certains secteurs ou métiers avec des actions de transfert de solutions à destination des entreprises ou des centres de formation : OPCA Transport et service, Chambre des métiers du Val de Marne.  

Négociation et déclinaison d’accord QVT-Egalité professionnelle 

Cette dernière catégorie de projets s’inscrit dans le cadre de démarches associant les représentants des employeurs et des salariés.  

Rentrent dans cette catégorie les projets déposés par : 

  • Réseau en Scène : production et diffusion d’outils sur la mise en œuvre d'une égalité́ professionnelle réelle à destination des partenaires sociaux et des entreprises du spectacle vivant, du cinéma et de l'audiovisuel ; 

  • Syndicat national des acteurs du lien social et familial (SNAECSO) : diffusion de guides et outils (guide parentalité́, points de repère sur l’égalité́ professionnelle) et appui à la mise en œuvre d’actions en faveur de l’égalité au sein des structures ; 

  • UP Ariège Pyrénées : identification et transfert de bonnes pratiques pour agir sur l’égalité́ professionnelle et la QVT.