Vous êtes ici

Entre approche qualitative et quantitative

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Visuel - Entre approche qualitative et quantitative
Feuilleter

Travail, âge, santé et expérience : quatre mots qui interagissent dans des directions toujours complexes et qui entretiennent des liens systémiques que s’applique à décrypter le CREAPT, le Centre de recherche sur l’expérience, l’âge et les populations au travail. À sa tête jusqu’en 2012, Serge Volkoff, statisticien, ergonome et spécialiste en conditions de travail et organisation. Depuis 2012, Corinne Gaudart, ergonome et chercheure au CNRS, collaboratrice au CREAPT depuis de nombreuses années, a repris la direction de celui-ci. Tous deux abordent leur représentation des générations au travail et présentent leur approche qui s’appuie sur l’ergonomie et la démographie du travail. Ces méthodes, par des apports tant quantitatifs que qualitatifs, s’attachent à déconstruire les représentations usuelles en partant d’une posture analytique précise : le parcours professionnel de chaque personne s’explique par le soutien organisationnel dont il aura bénéficié pour développer ses compétences, faire face aux contraintes du travail et préserver sa santé. C’est une explication majeure des différences observées entre les personnes. L’important consiste à retracer les éléments déterminants du parcours professionnels vécus par les salariés, qu’ils aient ou pas le même âge, qu’ils soient ” jeunes ” ou ” seniors ”. L’âge des salariés n’est donc pas le critère ultime de l’analyse : il faut surtout comprendre comment les dynamiques entre le travail et les parcours des salariés sont susceptibles de produire ou non de la santé. Entretien croisé.

▶︎ Retour au sommaire du deuxième numéro

close