Vous êtes ici

Myriam el Khomri remet le prix du premier Juridikthon le 6 mars 2017

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Les 2 et 3 mars derniers, l’Anact a organisé le premier « Juridikthon », en partenariat avec le DoTank, living lab des entreprises moyennes, et le Master 2 « Droit du travail et de l’emploi » de l’université de Toulouse.

Myriam El Khomri, Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social a remis le prix de la meilleure innovation organisationnelle ce lundi 6 mars.

Le prix du jury du premier Juridikthon a été décerné à l’équipe composée de Cindy Diaz, Bénédicte Roux et Julie Samarra, pour un projet portant sur la régulation de la charge de travail. Le prix du jury final du Juridikthon a été attribué à l’équipe « Régulation du temps et de la charge de travail », sujet qui répond pleinement aux préoccupations actuelles des entreprises. Pour sortir des face à face qui fragilisent le management intermédiaire et les salariés, ils ont proposé une démarche collective, complète et outillée afin de réguler les excès et d’engager des mesures d’anticipation. Les membres du Jury final ont salué la profondeur dans les réponses proposées, le caractère innovant et transférable.

Six équipes, composées de quatre étudiants, de deux chargés de mission du réseau Anact-Aract et d’un avocat en droit social, ont concouru pendant deux jours dans un format « hackathon » pour répondre aux problématiques de 7 entreprises volontaires. Des experts de tous horizons — services du ministère du Travail, organismes de prévention, enseignement supérieur, organisations syndicales et professionnelles — les ont accompagnés pour les aider dans leurs travaux. L’événement a mobilisé au total plus d’une centaine de personnes.

Objectif : faire construire un cadre juridiquement sécurisé dans lequel développer des pratiques sociales innovantes. Ceci en favorisant le rapprochement de deux mondes traditionnellement cloisonnés, celui des juristes (avocats, juristes d’entreprise...) et celui des spécialistes des organisations et relations de travail (ingénieurs, ergonomes, sociologues...).

Les 6 équipes ont présenté leur projet à un jury présidé par Yves Struillou, Directeur Général du Travail, qui a délibéré le vendredi 3 mars.

Deux « coups de coeur » ont également été attribués :

Un par Wolter Kluwers France à l’équipe composée de Marion Esparell, Camille Flandin, Elisa Moreno et Sabrina Vissio, pour un projet portant sur l’optimisation du fonctionnement des instances de dialogue social.

Un second par le DoTank, Middle Next et Malakoff Médéric à l’équipe composée de Clara Ben Soussan, Loïs Nitre et Faustine Thellier pour un projet portant sur la fusion des instances représentatives du personnel.

L’Anact, le DoTank et les entreprises participantes lanceront dans les semaines à venir, avec le soutien de la Direction Générale du Travail, les expérimentations de terrain conçues par les équipes lauréates afin de tester et évaluer les solutions produites dans le cadre du Juridikthon.

Télécharger

dp_juridikthon.pdf (PDF, 2.35 Mo)