Vous êtes ici

plan santé au travail

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Appels à projets "Maintien en emploi des personnes fragilisées par des problèmes de santé ou situations de handicap"

Cet appel à projet visait à soutenir des initiatives ou expérimentations innovantes, en matière de maintien dans l’emploi ou en emploi et de prévention des risques de désinsertion professionnelle des populations fragilisées par des problèmes de santé ou de handicap. Il s’agit, en particulier, d’inciter les TPE - PME à mieux appréhender cet enjeu, à dépasser les freins et limites évoqués ci-dessus en agissant sur l’organisation du travail et les représentations et pratiques managériales.

Lancement du troisième plan santé au travail (PST3)

Les deux plans santé au travail précédents ont apporté des progrès (structuration des acteurs de la recherche, amélioration des connaissances, des démarches et outils de prévention...) qui se sont traduits par une baisse de la sinistralité dans certains secteurs d’activité. Néanmoins, plus de 25 ans après l’adoption de la directive-cadre de 1989, la culture de prévention demeure en France encore insuffisamment ancrée dans les pratiques. En 2014, plus de 620 000 accidents du travail, dont 530 mortels et plus de 51 000 maladies professionnelles ont été reconnus au titre du régime général.

Le réseau Anact-Aract missionné pour le prochain Plan Santé au travail

Les orientations du prochain Plan Santé au travail affirment que la santé et une approche positive du travail sont une condition de la performance des entreprises. En ce sens, ces orientations s’inscrivent pleinement dans les messages et travaux du réseau Anact-Aract. Ces orientations comprennent 7 grands axes.

 

Trois axes de travail pour prévenir le risque routier professionnel

Dans le BTP, différents métiers sont potentiellement concernés par le risque routier. C’est le cas des conducteurs de travaux, des chefs de chantier, des chefs d’équipes, des métreurs, des chargés d’affaires, des équipes du SAV, des cadres, mais aussi des ouvriers. A chacun de ces métiers correspond une typologie de déplacements spécifique.