Vous êtes ici

plan santé au travail

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Appels à projets "Aider les entreprises à maintenir en emploi des personnes fragilisées par des problèmes de santé"

Le maintien en emploi des personnes fragilisées par une problématique de santé telle qu’une maladie chronique évolutive (MCE), un handicap, une addiction, reste difficile à appréhender pour les entreprises.

Lancement du troisième plan santé au travail (PST3)

Les deux plans santé au travail précédents ont apporté des progrès (structuration des acteurs de la recherche, amélioration des connaissances, des démarches et outils de prévention...) qui se sont traduits par une baisse de la sinistralité dans certains secteurs d’activité. Néanmoins, plus de 25 ans après l’adoption de la directive-cadre de 1989, la culture de prévention demeure en France encore insuffisamment ancrée dans les pratiques. En 2014, plus de 620 000 accidents du travail, dont 530 mortels et plus de 51 000 maladies professionnelles ont été reconnus au titre du régime général.

Le réseau Anact-Aract missionné pour le prochain Plan Santé au travail

Les orientations du prochain Plan Santé au travail affirment que la santé et une approche positive du travail sont une condition de la performance des entreprises. En ce sens, ces orientations s’inscrivent pleinement dans les messages et travaux du réseau Anact-Aract. Ces orientations comprennent 7 grands axes.