Vous êtes ici

analyse du travail

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Un MOOC pour « manager par le travail réel » co-produit par l’Anact et l’emlyon business school

La crise du sens dans les organisations est aussi une crise de management. Les systèmes de contrôles, de reporting et d’individualisation des tâches empêchent les managers de connaître le travail réel de leurs collaborateurs. Résultat ? Un écart grandissant entre les représentations du travail dont rendent compte les systèmes de gestion et la réalité des tâches effectuées sur le terrain. Ecartelés, entre les deux, les managers perdent l’intérêt et le sens de leur propre travail.

Le kit « L'usure professionnelle. Comment agir pour l'éviter »

Vous avez identifié des problèmes liés à l’usure professionnelle dans votre entreprise et vous souhaitez agir pour la prévenir ? Pour vous outiller, le réseau Anact-Aract, le réseau prévention de l’assurance maladie risques professionnels et celui de la Caisse nationale de l'assurance vieillesse ont élaboré le kit "L'usure professionnelle. Comment agir pour l'éviter".

Consulter le kit

S’approprier les méthodes d’analyse du travail pour une démarche continue de prévention des risques

Cette compagnie d’assurances implantée nationalement offre diverses prestations aux particuliers et aux entreprises. Ces offres couvrent tous les champs de l’activité personnelle et professionnelle : commerce, santé, décès, chômage, immobilier, voiture, sinistres, crédit, patrimoine, prévoyance, etc.

10 questions sur la qualité de vie au travail

 L’intérêt pour la Qualité de Vie au Travail (QVT) en France, qu’on perçoit dans l’émergence d’observatoires et d’enquêtes sur le sujet, dans les négociations en cours dans les entreprises, dans l’offre de conseil et dans certains dispositifs législatifs, prend sa source dans un ensemble de facteurs qui présentent autant de risques que d’opportunités.

L’Anact expérimente de nouvelles façons d’analyser le travail

Pour un salarié, « dire son travail », de quoi il est fait, comment il s'y est pris pour décider d’agir de telle manière plutôt que de telle autre, dans quel objectif, est un exercice complexe. Faire parler les salariés de leur travail requiert donc des méthodes et outils nouveaux, qui vont s’articuler avec les méthodes et les expertises d'analyse de l'activité déjà utilisées. Ces derniers produisent du matériau et font expérimenter une dynamique d’écoute et de partage. Il peut en découler un renouvellement des modalités d’organisation et de management.