Vous êtes ici

Mise en place du CSE dans les entreprises de - de 50 salariés : 3 bonnes raisons de consulter le guide du réseau Anact-Aract

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Le réseau Anact-Aract publie un guide pratique destiné aux employeurs et futurs membres du CSE des entreprises de moins de 50 salariés pour mettre en place le CSE (Conseil social et économique), animer l’instance et en faire un véritable levier d’amélioration conditions de travail. 3 bonnes raisons de l’utiliser.

Raison n°1 : un guide destiné aux entreprises de 11 à 49 salariés

1/3 seulement des entreprises de moins de 50 salariés disposent aujourd’hui d’instances représentatives du personnel, par méconnaissance de la réglementation, manque de candidats ou encore sentiment que le dialogue social ne permettra pas de répondre à leurs enjeux spécifiques.

Le guide propose des repères adaptés à leur contexte pour accompagner chaque étape de la nouvelle instance. Les fiches proposent ainsi les données règlementaires essentielles, des témoignages de petites entreprises et retours d’expériences.

Peu de temps à consacrer aux ressources documentaires ? Les entreprises pourront aller à l’essentiel grâce aux zooms sur les « idées à retenir » et les « questions récurrentes ».

Raison n°2 : un guide pour mettre  en place le CSE mais pas seulement !

La mise en place du CSE est une préoccupation légitime des entreprises qui doivent se mettre en conformité, mais le travail ne s’arrête pas une fois l’instance créée. Il s’agit aussi pour les employeurs et futurs membres de prévoir comment faire vivre l’instance dans la durée de façon à ce que ses actions répondent au mieux aux préoccupations économiques et sociales de l’entreprise.

Relations entre les membres, ressources à mobiliser, contribution aux projets de l’entreprise… le guide propose des ressources pour travailler sur le fonctionnement de l’instance et nourrir ainsi un dialogue social de qualité.

Raison n°3 : un guide pour développer les actions santé-securité et conditions de travail

Les PME de 11 à 49 salariés sont concernées par une sinistralité importante en matière d’accidents du travail et de maladies professionnelles. Or les expériences le montrent : un dialogue social de qualité est à la fois un levier de performance significatif et un levier d’amélioration de la prévention des risques professionnels.

Le guide propose des repères pratiques pour progresser en matière d’évaluation des risques, de prévention des risques psychosociaux, de maintien en emploi etc.

Télécharger le guide "Agir sur la santé, la sécurité et les conditions de travail au sein du CSE" rédigé avec l'Aract et la Direccte Occitanie.

Cette publication s’inscrit dans une offre de services du réseau Anact-Aract pour faciliter un  dialogue social de qualité. Elle comprend notamment des parcours de formation.

Le réseau Anact-Aract organise un webinaire dédié aux bonnes pratiques en matière de CSE le 14 mai à 15h, et le guide sera présenté en détail à cette occasion.

Découvrez aussi la vidéo de présentation du CSE produite par l'Aract Paca

close