Vous êtes ici

Les « Clusters Égalité » en Bretagne, une expérimentation réussie !

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

À l’occasion de la Journée de la femme ce dimanche 8 mars, le réseau Anact-Aract a souhaité mettre en avant une des actions innovantes expérimentées en Bretagne : les « Clusters Égalité » pour l’égalité professionnelle femmes-hommes.

L’engagement des « Territoires d’excellence » pour l’égalité professionnelle

Dans le cadre d'un plan d'action expérimental lancé par le ministère des Droits des femmes, 9 régions ont été labéllisées « Territoires d'excellence », à savoir les régions Aquitaine, Bretagne, Centre, Île-de-France, La Réunion, Midi-Pyrénées, Nord-Pas-de-Calais, Poitou-Charentes et Rhône-Alpes.

Les objectifs de ce plan d’actions étaient de :

  • développer l’égalité femmes-hommes dans les entreprises
  • proposer la mixité des métiers et des filières,
  • lutter contre l’éloignement de l’emploi des bénéficiaires

Les expérimentations menées ont permis de constituer une avant-garde pour construire de nouveaux outils et solutions en s’appuyant sur la capacité d’initiative de quelques territoires pilotes.

Un cluster pour l’égalité professionnelle

Dans le cadre de cette expérimentation, l’Association régionale pour l’amélioration des conditions de travail (Aract) de Bretagne a proposé au cours de l’année 2014, un dispositif d’accompagnement (financé par la Délégation régionale aux droits des femmes et par le Fond social européen) de 6 mois aux entreprises bretonnes volontaires. Cette démarche intitulée « Clusters Égalité » avait pour but d’accompagner les acteurs de l'entreprise pour réaliser un diagnostic des écarts de situation entre femmes et hommes au travail et de préparer la négociation d'un accord ou la définition d'un plan d'action égalité professionnelle femme-homme. Elle s’est organisée autour de séquences de travail collectives et de temps d’accompagnement individualisé.

21 entreprises, tout secteur d'activité confondu, ont répondu à l’appel, soit 19 PME et deux entreprises de plus de 300 salarié(e)s. Elles ont alors acquis des savoir-faire, des outils et des méthodes nécessaires à la mise en place d’actions concrètes en faveur de l’égalité professionnelle. Ce dispositif leur a également permis d’impulser une démarche nouvelle en favorisant le dialogue social, et d’échanger collectivement sur leurs pratiques.

Quels sont les atouts de cette démarche égalité ?

  • Des modalités d’accompagnement unique : concertation d’un binôme direction/représentant du personnel, constitution d’un groupe de travail dédié, appui des chargés de missions de l’Aract Bretagne en charge des questions d’égalité professionnelle et travaux sur le genre ;

Calendrier des temps collectifs – Aract Bretagne

Calendrier des temps collectifs – Aract Bretagne

  • La mise à disposition et l’appropriation de méthodes et outils expérimentés ;
  • Une dynamique de travail entre entreprises d'un même territoire, riche en partage d'expérience et entre secteurs d'activité différents ;
  • Un déploiement de l'approche spécifique du réseau Anact-Aract intégrée et outillée sur 4 axes d'analyse : les écarts de situation en matière de mixité, de parcours professionnels, la prise en compte des conditions de travail et des risques professionnels, et le temps de travail. Ces 4 écarts peuvent expliquer les différences de rémunération, de santé et de carrière entre femmes et hommes. 

Quel bilan de cette démarche collective ?

Pour informer le territoire de cette action, le partenariat avec la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte) et la Délégation régionale aux droits des femmes et à l'égalité (DRDFE), a grandement facilité la mobilisation des entreprises de la région. L’implication des binômes direction et responsable des salariés a permis une meilleure prise en compte et une meilleure sensibilisation aux enjeux de l’égalité professionnelle.

Les groupes de travail dédiés ont, quant à eux, insuffler une grande dynamique et ont permis une plus grande compréhension des situations de travail réelles. Ces entreprises ont notamment retenu des domaines d'action relatifs à la qualité de vie au travail et l'amélioration des conditions de travail pour développer l'égalité professionnelle. À titre d’exemples, les domaines d’actions retenus sont plus nombreux que ceux que l’exige la loi, preuve d’un réel engouement de la part des acteurs d’entreprise mobilisés dans cette démarche unique.

Les éléments d'expérience et de méthode issus des clusters ont été diffusés au sein du réseau Anact-Aract pour qu'ils soient déployés dans d'autres régions.

En chiffres

En ce début 2015 :

  • 6 accords signés et 2 plans d’action ont été déposés à la Direccte
  • 4 accords et 3 plans d'action sont en cours de préparation.

Les Clusters égalité en Bretagne par anact

Aller plus loin