Vous êtes ici

Les affections périarticulaires et les données "chiffrées" dans l’entreprise

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Type de publication
Nombre de pages
7
Auteur(s)
  • Depincé (Daniel), Joël Maline (Joël)
0

Face à l’apparition, en son sein, de problématiques santé, les entreprises se retournent généralement vers la passation d’un questionnaire pour avoir des éléments de compréhension sur leurs origines et ainsi pouvoir mettre en oeuvre des actions de prévention. Malgré le fait qu’il est difficile dans un questionnaire de cibler de façon précise l’organisation du travail au sein de situations de travail, cet outil peut être intéressant dans les entreprises avec un nombre de salariés conséquent et ayant à sa disposition un acteur interne chargé de le déployer (élaboration, passation, analyse). Par contre, il s’avère peu efficace et difficile à utiliser dans les petites entreprises.

Hormis les questionnaires, il existe dans les entreprises de nombreuses sources d’informations qui peuvent renseigner l’organisation du travail et ainsi faire un lien avec la survenue des problématiques santé dont les affections périarticulaires. On peut citer les procès-verbaux des organes institutionnels (CHSCT, CE, réunion des DP…), les indicateurs du climat social….

Les données chiffrées en sont une autre, mais elles sont généralement sous-exploitées alors qu’elles sont partout présentes dans l’entreprise, et qu’elles peuvent servir soit d’outil d’intervention, d’outil de médiation, ou d’outil de suivi.

Communication présentée au 3ème congrès francophone sur les troubles musculosquelettiques