Vous êtes ici

Lean. Le rôle des espaces de discussion

Publié le 19/11/2012

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Communication de Thierry Bertrand, professeur des Ecoles des Mines, IUT de Nantes, économiste au Laboratoire d'Economie et de Management de Nantes-Atlantique (Lemna)

En comparant 3 entreprises qui ont déployé des démarches de type lean, Thierry Bertrand nous montre que plus une entreprise propose des espaces de discussions (formels et informels), plus elle favorise une appropriation de la démarche par les acteurs et facilite des remontées d’information. Il insiste sur le rôle important des managers de proximité pour permettre ces débats et favoriser l'expression des opérateurs qu’ils encadrent. Fabrice Bourgois, ergonome, (Omnia), précise que la parole donnée aux salariés ne doit pas se restreindre à la seule remontée de leurs difficultés à atteindre le standard défini.

Pour le réseau Anact-Aract, il convient de favoriser la mise en débat du travail, de permettre aux opérateurs de valoriser leurs prises d’initiative, leur créativité et leurs capacités à faire face à la variabilité du travail. Cela peut également aboutir à la construction d’un cadre de travail, ouvrant des marges de manœuvre et reconnaissant la diversité des pratiques.

L'Aract Poitou-Charentes et l'Anact ont organisé le jeudi 13 septembre 2012 un "Rendez-vous des conditions de travail" sur le thème du lean manufacturing. Experts et praticiens ont ainsi pu échanger sur l'impact sur la performance des entreprises et la santé des salariés des démarches d’amélioration continue.

 

close