Vous êtes ici

Le statut du chiffre et la place du travail dans les statistiques nationales sur les conditions de travail

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

couverture article Revue des conditions de travail
Feuilleter

Le dispositif d’enquêtes nationales sur les conditions de travail a été mis en place dans les années 1970 pour répondre aux nouvelles préoccupations qui se faisaient jour dans le débat social. Dans le courant des années 1990, les résultats de ces enquêtes ont contribué à instruire les débats sur les incidences problématiques de certaines évolutions de l’organisation du travail sur la santé et les conditions de travail des salariés. Au tournant des années 2000, les questions du travail et des conditions de travail sont revenues au premier plan des préoccupations sociales. Et, comme dans les années 1970, une demande d’objectivation du problème à travers une « mesure » chiffrée a été adressée aux acteurs de la statistique nationale. Comme lors de la mise en place de la première enquête, cette demande de données « objectives » sur le travail implique de tenir ensemble des enjeux contradictoires : rendre compte de phénomènes complexes au moyen de données statistiques, mais sans réduire cette complexité à un chiffre ni réifier les résultats.

▶︎ Retour au sommaire du premier numéro

close