Vous êtes ici

Le réseau Anact-Aract vous invite aux Assises du CHSCT

Les 30 septembre et 1er octobre 2015 auront lieu à Paris, les Assises du CHSCT, organisées par Gamexpo en partenariat avec le réseau Anact-Aract.

De nombreuses conférences sont organisées. L'objectif est de suivre l’actualité, faire le point sur les missions et les actions à mettre en œuvre, et favoriser le dialogue social au sein de l’entreprise.

Plus d’une trentaine d’exposants dédiés dans les domaines de la formation, de l’expertise, de l’assistance, de la prévention, des institutions, ainsi que des psychologues, des éditeurs et des consultants, seront présents. Vous bénéficierez ainsi de conditions optimales pour vous faire accompagner par des spécialistes dans vos missions.

Programme des Assises

Nous vous donnons rendez-vous le 30 septembre pour assister à nos conférences :

  • 10h30 - 11h30 : « Les conditions de travail, un objectif stratégique pour les CHCST ? », conférence animée par Marie-Benoîte Sanglerat, chargée de mission à l'Anact.

Dans un contexte où le secteur privé prend le risque de réduire la place du CHSCT et son champ d'action, et où la Fonction Publique l'ouvre. L'évolution des CHS du secteur public comme acteur à part entière des conditions de travail bouleverse les rapports. Comment ce champ devient-il une opportunité d’évolution de l’instance et du dialogue social ?

  • 11h30 - 12h30 : « CHSCT fonction publique à l'épreuve du travail réel », conférence animée par Max Masse, directeur-adjoint du travail, mission santé sécurité au travail à l'INTEFP.

La question de l’amélioration du fonctionnement du CHSCT est régulièrement mise en avant comme une nécessité, et la formation serait la panacée pour développer les compétences ses membres face à la complexité des organisations, des risques… ?

À partir de l'exemple de la fonction publique de l'État, il sera proposé de différencier la professionnalisation de l'instance (pour agir dans la durée) et la formation technique et opérationnelle des membres (pour agir au quotidien). Enfin seront interrogées les limites de cette instance face à la prise en compte du travail réel des agents.

  • 10h - 12h30 : « La santé au travail, un enjeu clé du Dialogue Social ? » organisée par le cabinet Catéis. L’Anact interviendra en ouverture des débats.

Dans un contexte d’évolution de la place des instances représentatives du personne (IRP), il semble nécessaire de s’interroger à la fois sur les conditions permettant à la santé au travail d’avoir un rôle moteur dans le dialogue social et inversement, sur les difficultés pour intégrer la santé comme un point central dans le débat entre partenaires sociaux.

La manifestation a pour objet de repérer les limites et les avancées des pratiques actuelles et de dégager des perspectives d’action.

  • 14h - 15h30 : table ronde co-animée par Max Masse, INTEFP, et Marie-Benoîte Sanglerat, Anact.

Des mutuelles dans le secteur privé comme dans la fonction publique cherchent actuellement à dépasser leur rôle fondateur en matière de réparation de risques professionnels. Elles mesurent les enjeux des interventions préventives et la pertinence des actions anticipatrices, aussi elles s’investissent sur le champ du dialogue social et de la formation. La table ronde sera l’occasion d’une rencontre entre porteurs/teuses de projets au sein de ces mutuelles et des acteurs/trices du terrain.

  • 15h30 - 16h30 : « Burnout, comprendre et prévenir » animée par Anne-Marie Gallet, chargée de mission à l'Anact et Valérie Langevin, docteur en psychologie du travail, experte d’assistance conseil sur les risques psychosociaux à l’INRS.

Le syndrome d’épuisement professionnel provient d’une situation de travail dégradée, mettant en jeu l’individu et l’organisation au sein de laquelle il travaille. Il est donc important de bien circonscrire ce que recouvre ce syndrome, plus communément appelé burnout, afin de pouvoir agir en amont pour éviter son apparition.

 

Vous avez des questions ?

Le réseau Anact-Aract sera présent sur le stand 14, au cours des 2 jours des Assises du CHSCT pour vous répondre.

Pour aller plus loin

En 2016, une formation inédite à destination des CHSCT pour œuvrer sur la prévention des RPS sera proposée par le réseau Anact-Aract.

Quel est le rôle des membres de CHSCT ? Comment identifier les RPS et parler des situations de travail dans l'instance ? Pouvoir sortir de l'approche souffrance individuelle pour agir sur la prévention collective.

Découvrir notre catalogue de formation 2016

Informations pratiques

close