Vous êtes ici

Le cabinet d’expertise comptable CTN France expérimente le télétravail

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email
Le cabinet d’expertise comptable CTN France a fait du télétravail un facteur d’innovation

A propos

Référence
Catégorie
Secteur d'activité
Code APE
Région
Cabinet d’expertise comptable et de commissariat aux comptes, CTN France, souhaitait expérimenter le télétravail. Pour construire sa démarche, le cabinet a participé avec 3 autres entreprises à une action collective "Télétravail" proposée par l'Aract.

Ajouter à ma liste de lecture

Description 

CTN France est un cabinet d’expertise comptable et de commissariat aux comptes qui emploie 75 personnes. Une partie des activités sont spécifiques d’expertise comptable, conseil en gestion et investissement et de commissariat aux comptes. Une autre partie relève de métiers transverses de la paie, du juridique, du social et de l’international.

Demande 

Plusieurs demandes ont été exprimées par des salariés lors des entretiens annuels. Pour Henry-Luc SION, DG « ce sont les valeurs du cabinet qui nous ont poussé vers le télétravail, notamment celle de l’innovation. Nous souhaitions nous différencier de nos concurrents dans notre management. C’est également une question d’image vis à vis de l’extérieur ».

Démarche 

Une expérimentation a été lancée reposant sur deux volontaires (le premier ayant quitté la société entre-temps) « L’idée de l’expérimentation était très importante », ajoute Henry-Luc SION, DG, « on ne voulait pas que le télétravail soit appliqué directement. Nous avions fait une enquête : sur 70 personnes interrogées, nous avons eu 48 réponses dont une dizaine ne voulait pas télétravailler. »

Les points de vigilance

Des points de vigilance ont été repérés :

  • Maintenir les relations /le collectif de travail

    « On peut perdre des informations qui circulent durant les temps informels d’échanges entre les collaborateurs, c’est pourquoi nous avons souhaité mettre une limite au nombre de jours de télétravail accordés par mois. Il faut pourvoir continuer à solliciter des collègues ou son manager directement sur un dossier pour pouvoir avancer plus vite » précise le directeur.
  • Assurer la confidentialité des dossiers
  • Sécuriser et maîtriser la mise en place : les critères d’acceptation/refus, les retours en arrière...
  • Maintenir la relation de proximité avec le client basée sur l’accueil physique, la transparence, la confidentialité ainsi que la réactivité (rendez-vous en urgence)
  • Respecter la confidentialité des données

Pour les salariés, il s’agit de :

La personne de l’expérimentation a été choisie sur des critères d’ancienneté, de capacité, d’autonomie, de réalisation des objectifs, de conditions matérielles, de temps de travail. Romain, télétravailleur depuis 6 mois, « J’habite Valenciennes à 45 mn de route de mon lieu de travail. Au début, j’avais émis le souhait auprès de mon chef de service de télétravailler pour éviter une heure de trajet aller/retour tous les jours. On m’a proposé de faire un test télétravail sur mon poste, pour vérifier la faisabilité par rapport aux contraintes de mon métier, comme par exemple la confidentialité des données. Il est primordial de faire des tests pour vérifier que l’organisation fonctionne, ensuite on peut ajuster, apporter des changements. Je télétravaille ponctuellement pour rester disponible pour les clients »

Karine Delannoy, Associée en charge des RH précise « nous avons normé le télétravail par respect du principe d’équité. Il est nécessaire de l’encadrer pour expérimenter. Un avenant temporaire a été réalisé le temps de l’expérimentation avec un renouvellement possible pour que le salarié puisse se re-positionner et faire le point. On s’est assuré que le poste de travail était correct, qu’il y ait bien une pièce réservée (cela fait partie des critères). Il y a également des critères d’ancienneté à respecter et bien sûr l’accord du manager par rapport à la maturité professionnelle et à la confiance accordée au salarié. Nous avons effectué, après chaque jour, de télétravail un point sur les difficultés rencontrées pour améliorer les conditions de télétravail. « Enfin, conclue-t’elle, attention à la communication en interne pour éviter de susciter des incompréhensions et des interrogations. Il faut associer l’ensemble du personnel y compris ceux qui ne télétravaillent pas. »

Bilan 

Pour Romain, « J’ai constaté que j’étais plus productif sur les dossiers à travailler en profondeur : je suis au calme, sans contact téléphonique, plus concentré. Je travaille plus vite tout en améliorant ma qualité de vie. »

Henry-Luc Sion est très satisfait de la mise en oeuvre de la phase test qui fait la preuve de l’intérêt du télétravail pour tous. « Aujourd’hui, notre principal souci est de motiver les managers qui ne voient pas forcément l’intérêt du télétravail et qui, de part leur culture du contrôle liée à leur activité d’expertise-comptable, n’ont pas l’habitude de faire confiance. Pour l’heure, le test réalisé avec Romain est très probant : il télétravaille 1 jour par semaine, la 1ère semaine et la dernière semaine du mois et a signé un avenant à son contrat de travail. Nous ferons un point à fin juin pour décider de la prolongation et sur quels collaborateurs en mettant des critères spécifiques : autonomie, responsabilité, expérience et bien sûr l’envie.»

Méthodes et outils associés

1
2
3
manager des équipes

Chaque organisation peut, en fonction de sa situation, s’appuyer sur des stratégies et démarches particulières pour faire émerger et déployer concr

Orange signe un accord sur la charge de travail inspiré des travaux de l'Anact

Juin 2016, Orange a conclu un accord sur la charge de travail.

Atelier Tzatziki

"Tzatziki" est un jeu de rôles qui consiste à expérimenter différentes formes d’organisation du travail, afin d’en montrer les effets tant sur