Vous êtes ici

La prise en compte du fait religieux par le management

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

L’expression religieuse ne génère que peu de contentieux en entreprise mais elle constitue pour le management, une préoccupation bien réelle. A partir de publications récentes, ce dossier publié sur notre portail de veille sur les conditions de travail identifie des leviers en faveur d’une gestion mieux adaptée et plus collective du fait religieux.

https://veille-travail.anact.fr/produits-documentaires/la-prise-en-compte-du-fait-religieux-par-le-management

Le fait religieux n’a pas de définition officielle dans le code du travail. Dans le domaine des sciences de gestion, cette expression désigne tous « les comportements qui traduisent la religiosité des individus dans l’espace de travail [...] ». C’est la définition reprise par Lionel Honoré, Géraldine Galindo, Hédia Zannad dans un article paru dans la Revue des sciences de gestion en 2019 faisant le point sur le sujet et les perspectives futures de recherches. Ces actes et comportements à dimension religieuse peuvent avoir des impacts positifs ou négatifs sur les relations de travail et sur le fonctionnement de l’entreprise. Leurs modes de management par les entreprises font l’objet de questionnements et d’attentions particulières de la part des cadres et des dirigeants.

>> Lire la suite sur notre portail de veille

close