Vous êtes ici

Inclusion numérique : et si elle passait également par l'organisation et les conditions de travail ?

12/11/2020
Ouvert jusqu'au
28/10/2020
Selon l’INSEE, 13 millions de français sont en situation d’illectronisme, c’est-à-dire rencontrant des difficultés dans la maîtrise des technologies numériques et de leurs usages. D’où le programme de politiques publiques en matière de médiation numérique. Mais qu’en est-il dans l’entreprise ?
wbconf inclusion num

Les objectifs

Nous verrons dans cette webconférence comment agir pour que la conduite de projets de transformation numérique soit l’occasion d’une construction négociée d’environnements de travail capacitants. 

En d'autres termes, une transformation numérique qui préserve les capacités futures d’action, qui prévienne l’exclusion et les décrochages, qui favorise le développement des compétences et des savoirs, l’autonomie, qui élargisse les possibilités d’action et le degré de contrôle sur l’activité de celles et ceux qui travaillent ou qui recherchent du travail.

Les intervenants

Convaincus que la digitalisation n’est pas qu’un processus technologique mais qu’elle relève d’une dynamique sociale et organisationnelle, l’Anact, Astrées et Chronos s’associent pour lancer une learning expédition sur le sujet.

Pour commencer à instruire les enjeux, cette webconférence est l’occasion de croiser les points de vue et de partager les réflexions et les expériences de nos trois invités :

  • Axelle Lemaire, ancienne députée et Secrétaire d’Etat en charge du numérique, head of Terra Numerata (un écosystème d’innovation réunissant des start-up, incubateurs, fonds d’investissements, grands groupes) pour le cabinet Roland Berger
  • Benoit Serre, Vice-Président de l’ANDRH et partenaire associé du Boston Consulting Group
  • Matthieu Trubert, co-animateur du collectif « le numérique autrement » de l’UGICT-CGT

>> Inscrivez-vous ici (disponible en replay)

 

 

 

Lieu

close