Vous êtes ici

Guadeloupe. Retour sur la Semaine pour la qualité de vie au travail 2018

L’édition 2018 de la Semaine pour la qualité de vie au travail en Guadeloupe restera marquée pour la richesse des contributions et initiatives prises par les acteurs du travail. Ces différentes contributions ont pris la forme de manifestations publiques ou plus circonscrites, pour les entreprises ayant souhaité y prendre part de façon plus modeste.

Semaine pour la qualité de vie au travail 2018

L’édition 2018 de la SQVT restera marquée pour la richesse des contributions et initiatives prises par les acteurs du travail en Guadeloupe. Ces différentes contributions ont pris la forme de manifestations publiques ou plus circonscrites, pour les entreprises ayant souhaité y prendre part de façon plus modeste.

Elle a débuté par la tenue d’un Carrefour Social, espace d’échanges entre les professionnels de la RH et les représentants du personnel, instauré par l’Aract depuis 2010. Cette séquence portant sur la thématique « En quoi le dialogue social peut-il être un levier pour la Qualité de Vie au Travail, a regroupé 24 participants.

Les interventions de deux prestigieux intervenants Manon Truchon de l’université de Laval et de Christian Thuderoz de Negolab - Essec, ont été saluées par l’ensemble des participants. Le dialogue social apparaît comme un levier à la fois déterminant et illustratif de la volonté de promouvoir la qualité de vie au travail dans les entreprises. Les différentes modalités d’expression du dialogue social ont pu être développées ainsi que les conditions à réunir pour que l’entreprise devienne un milieu libérant les capacités à agir des salariés.

Des partenaires publics comme le CHU et la ville du Gosier se sont également associés à cette SQVT. C’est dans ce cadre que le Centre Hospitalier Universitaire a organisé le 14 juin une journée de réflexion portant sur la transformation des organisations et la qualité de vie au travail. La parole a ainsi été donnée aux agents qui ont pu relater leur vécu quant aux transformations qui s’opèrent dans leur établissement. Des acteurs du monde de l’entreprise avaient également été conviés pour apporter leur expérience de projet de transformation intégrant la dimension qualité de vie au travail.

Dans le même temps la ville du Gosier organisait le séminaire « Innover pour améliorer la Qualité de Vie au Travail », en partenariat avec le CNFPT. L’Aract Guadeloupe a participé à l’une des tables rondes « Quelle place pour la prévention dans le développement de la QVT ? ». Moment riche en partage de bonnes pratiques et en retour d’expériences des différentes collectivités présentes.

La semaine a également été marquée de temps pratiques, avec le déploiement d’ateliers autour des outils du réseau Anact-Aract proposant une approche différente du management du travail. 21 participants ont ainsi testé de nouvelles pratiques d’animation pour sensibiliser à la qualité de vie au travail. Ces outils ludo-pédagogiques ont permis aux participants d’entrevoir une approche différente des phases de diagnostic, des supports d’animation d’espaces de discussion ou encore d’appréhension des risques psychosociaux. Pour résumer, une dimension participative pour retrouver le plaisir de parler du travail et construire ensemble des solutions. Ces ateliers se sont tenus le 13 juin pour les agents de la Ville du Gosier et le 15 juin 2018 sous un format inter entreprises.