Vous êtes ici

Exploitation agricole : quelle organisation pour fidéliser le salarié ?

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

A propos

Référence
387
Catégorie
Secteur d'activité
Effectif
Code APE
Région
Au départ, cet éleveur de porcs souhaite mettre en place un système de tutorat pour intégrer un nouveau salarié. Au final, c’est une réflexion sur la répartition de la charge de travail entre ses personnels qu’il devra opérer. Pour fidéliser le nouveau salarié.

Ajouter à ma liste de lecture

Qui ? 

Cet élevage de porcs est implanté sur deux sites. Sur le site principal, une personne est en charge des inséminations et du suivi des truies gestantes, une autre s’occupe de la maternité, le troisième employé est plus polyvalent. On compte une mise bas par semaine. Sur le second site, éloigné de quelques kilomètres du premier, un seul salarié prend en charge la totalité des étapes de production, avec notamment une mise bas toutes les trois semaines.

Quel était le problème à régler ?  

Depuis sa création, 12 salariés se sont succédés dans cette exploitation. La personne en charge de la maternité sur le site principal annonce sa démission. Pour mieux intégrer et fidéliser son remplaçant, l’exploitant décide de mettre en place un tutorat partagé entre le salarié du second site, dont les méthodes de travail donnent de bons résultats économiques et la salariée démissionnaire qui dispose d’une longue expérience du poste. L’exploitant cherche également à améliorer les conditions de travail et les performances du site principal.

Qu’ont-ils fait ?  

Démarche

Avec quels effets ?  

Le plan d’action porte d’abord sur l’apprentissage avec la mise en place d’une période de travail en binôme entre l’éleveur et le nouvel arrivant pour évaluer les connaissances acquises et les besoins subsistants, et l’organisation de la suite du tutorat. Il est également prévu de formaliser les principales consignes sur l’ambiance des bâtiments et sur les soins aux truies et aux porcelets.



Ensuite, la personne démissionnaire ayant expliqué qu’elle partait car elle avait le sentiment de ne plus parvenir à faire son travail sans risque pour sa santé, l’organisation du travail sur le site principal évolue. Il s’agit notamment de transférer des activités entre les salariés, avec un accroissement des tâches attribuées au poste maternité (lavage et désinfection des salles, soins aux porcelets en post sevrage…). Pour éviter que les mêmes causes n’entraînent les mêmes effets, il est important que l'élevage ouvre un chantier sur la répartition de la charge de travail et les modalités de coopération entre les salariés. Au-delà de l'intégration du nouveau salarié, il s'agit de mettre en place les conditions de sa fidélisation.

Mots clés 

Méthodes et outils associés

1
2
3
Ressources Prévention du sexisme au travail

Repères pour évaluer les risques, outils de sensibilisation, pistes d'action en matière d'organisation du travail...

Comment analyser le travail avec la méthode des « situations-problème »

La méthode « situation-problème » permet aux équipes de travail de mieux comprendre, résoudre et prévenir les situations de tensions, de difficulté

jeu-essentiels-ep

Où en êtes vous dans votre entreprise en matière d'égalité professionnelle ?

Se former

Cette formation permet de présenter, reconnaître et identifier les espaces de discussions en...

close