Vous êtes ici

Établissements de santé : les enjeux conditions de travail

Ajouter à ma liste de lecture

Travail dans les établissements de santé

Les établissements de santé évoluent dans un contexte de mutations profondes et de réformes multiples : régionalisation, restructurations, nouveaux modes de financement, organisation des temps, place et droits du patient. Dans ce secteur très contraint, les enjeux se conjuguent entre qualité du service rendu et conditions de travail.

Un secteur emblématique

Le secteur de la santé est emblématique par sa taille (plus d’un million de salariés en France), par la diversité des métiers qu’il recouvre, par la rapidité des progrès des sciences médicales et des technologies ainsi que par l’impact fort du service rendu aux populations. Les valeurs d’équité, de solidarité et de cohésion sociale qu’il porte en font également un secteur emblématique.

Un secteur en pleine évolution

Le secteur de la santé est touché par une évolution rapide des pathologies, une population vieillissante, le développement des pratiques de soins et des technologies nouvelles. Le patient est de plus en plus informé : il s’implique dans la vie et dans le fonctionnement des établissements.

Par ailleurs, les contraintes économiques et les besoins nouveaux de santé incitent les établissements à trouver des solutions alternatives comme le développement de la prise en charge ambulatoire, le développement de l’offre de soins de proximité, la télémédecine... Autant d’éléments qui conditionnent l’organisation interne, le management, les systèmes d’information mais aussi les trajectoires professionnelles du personnel hospitalier.

La qualité et la pérennité du système de santé sont au coeur des préoccupations des différents acteurs. À ce titre, la question constante de la qualité des conditions de travail vient au premier rang : l’engagement des professionnels est décisif pour remplir leur mission centrale : “soigner et prendre soin”.

Les enjeux des conditions de travail

Les enjeux pour les établissements de santé se conjuguent aux enjeux des pouvoirs publics qui coordonnent une politique nationale de santé. Les paramètres à prendre en compte sont divers et interfèrent plus ou moins directement sur les conditions de travail des professionnels.

Des enjeux pour l’entreprise :

  • promotion d'une offre de soins de qualité ;
  • attractivité des professionnels de la santé et fidélisation des patients ;
  • prévention des risques professionnels, baisse de l’absentéisme ;
  • gestion maîtrisée d'enveloppes budgétaires en réduction par rapport à l’acuité des objectifs attendus ;
  • animation d'un dialogue social constructif dépassant les crispations entre partenaires sociaux soumis à des injonctions contradictoires (faire plus avec moins) ;
  • ouverture de marges de manoeuvre organisationnelles partant des contraintes du travail et des spécificités des métiers et renforçant l’engagement des professionnels ;
  • déploiement de démarches participatives.

Des enjeux pour les salariés :

  • maintien du désir d’exercer un métier de soins ou d’accompagnement ;
  • opportunité de participer à des expérimentations QVT où sont traitées des questions d’organisation du travail avec des incidences concrètes en matière d’amélioration des conditions de travail ;
  • prise en compte de l’expérience quotidienne et de relations de proximité entre professionnels et patients pour améliorer la qualité des soins ;
  • possibilités de prendre du recul par rapport à l’activité notamment en décloisonnant les espaces formels d’échange ;
  • articulation des temps de travail et hors travail ;
  • prise en compte des phénomènes d’usure professionnelle, de diversification des tâches et d’aménagements des parcours.

Le réseau Anact-Aract intervient depuis son origine dans les établissements de santé. Grâce à ses expérimentations et ses partenariats, il a acquis une véritable expertise en matière d’amélioration des conditions de travail dans ce secteur.