Vous êtes ici

Espaces de travail : la méthode Anact

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

La conception ou l’aménagement d’un espace de travail est une occasion unique d’amélioration des conditions de travail en abordant le plus en amont possible toutes les questions que l’on espère voir traitées à la faveur de la transformation opérée. Le projet ne peut donc être réduit à un projet technique et économique, conçu et conduit exclusivement par des experts du bâtiment, de la gestion ou des achats. La participation étroite de tout ceux qui vont devoir travailler dans l’espace de travail est une condition de réussite et un moyen de faire du changement un facteur mobilisateur plutôt qu’un objet de crainte.

espace de travail schema methode

Des facteurs de réussite d’un projet de conception ou d’aménagement des espaces

La finalité de l’aménagement des espaces

La finalité d’un espace de travail est de permettre la réalisation d’une activité de travail, ce qui impose des finalités et des attendus fonctionnels et organisationnels, pas seulement techniques et économiques. Or nombreux sont les projets dont la maîtrise d’ouvrage est confiée au responsable comptable ou financier de l’entreprise, au service achat. À cela s’ajoute un rôle parfois prépondérant de l’architecte dans la définition des aspects fonctionnels faute d’une expression de besoins suffisamment bien définie par l’entreprise elle même.
Il est donc nécessaire que la finalité et les objectifs du projet intègrent le plus en amont possible les attendus liés à l’activité de travail.

La prise en compte du travail réel et futur

La réussite d’un projet va dépendre en grande partie de la capacité de l’entreprise à définir des besoins en adéquation avec la réalité des exigences de l’activité de travail.
On assiste trop souvent à une “dictature des murs” dans la mesure où ces derniers prescrivent et contraignent l’organisation du travail des personnes. C’est lors de l’usage des nouveaux espaces que l’on va constater des espaces de travail trop petits au profit d’espace de convivialité peu ou pas utilisés, des problèmes de concentration par manque de bureau de replis, des nuisances acoustiques liées à des rapprochements d’activité hétérogènes….Or tout cela aurait pu être anticipé dans la conception même du projet.
Les actions correctives sur ce type de problème étant extrêmement coûteuses, l’investissement en amont est donc à la fois source d’économies pour l’entreprise et de satisfaction pour le salarié.

Il est donc nécessaire :

●    de partir de la réalité du travail et d’y intégrer ses exigences dans les étapes de conception (de programmation)
●    de passer par des étapes de validation, de test, de simulation sur plans ou sur maquettes pour fiabiliser les prises de décisions avant que le projet ne soit trop avancé.

Le partage des rôles et responsabilités au sein du projet

Une conception des espaces orientée sur l’usage prévisible, passe par une juste répartition des rôles au sein de l’équipe projet. Pour ce faire il est donc nécessaire :
●    d’impliquer dans la maîtrise d’ouvrage le ou les responsables des métiers concernés par le périmètre des aménagements pour intégrer les évolutions à venir sur les activités de travail, ainsi que les ressources humaines pour intégrer les données sociales des populations concernées par le projet (enjeux du vieillissement, du maintien dans l’emploi, du handicap et des restrictions d’aptitudes…)
●    d’impliquer autant que possible des salariés futurs utilisateurs des espaces dans les groupes de recueil des données sur le travail réel actuel et les simulations du travail futur
●    de veiller à apporter au CHSCT toutes les informations nécessaires pour qu’il puisse donner un avis éclairé sur le projet

Un besoin d’outiller la conduite de projet

Le réseau Anact-Aract, en partenariat avec le Pôle de formation Environnement, Ville & Architecture en Ile-de-France, met à la disposition des entreprises un guide pratique qui outille les étapes d’un projet d’aménagement ou de conception d’espaces de travail. Il explique notamment les phases amont de Programmation, Avant Projet Sommaire et Détaillé (APS/APD) avec pour chacune des étapes :
●    ses objectifs
●    les risques fréquemment rencontrés dans la conduite de cette étape
●    les acteurs à mobiliser
●    les méthodes et repères pratiques à utiliser
●    une illustration concrète

espace de travail schema methode