Vous êtes ici

Eric Woerth présente les axes majeurs de sa politique en matière de santé au travail

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Eric Woerth a présenté le mardi 11 mai les axes majeurs de la politique du gouvernement pour les prochaines années en matière de santé au travail. Il est également revenu sur le bilan des conditions de travail de l’année 2009, le projet de second Plan Santé au travail 2010-2014 et la réforme des services de santé au travail.

Dans son intervention, le Ministre a d'abord rappelé que le développement de la santé au travail et l’amélioration des conditions de travail constituent un enjeu majeur de la politique sociale des années à venir, en particulier pour prévenir l’usure prématurée dû au travail et la dégradation de la santé, ainsi que leurs conséquences en termes de départs précoces.

Il a également expliqué les enjeux du deuxième Plan de santé au travail, qui vise à renforcer la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles et diminuer l’exposition à ces risques. Ce plan se fixe pour objectif de diminuer de 25 % les accidents du travail et de mettre fin à la croissance ininterrompue depuis 10 ans du nombre de cas de maladies professionnelles.

Outre l’objectif transversal de travailler mieux à tous les âges de la vie, quatre axes majeurs seront mis en œuvre :
- développer la production de la recherche et de la connaissance ;
- développer les actions de prévention des risques professionnels, en particulier des risques psycho-sociaux, du risque chimique, notamment cancérigènes, mutagènes ou reprotoxiques et neurotoxiques, et des troubles musculo-squelettiques ;
- renforcer l’accompagnement des entreprises dans leurs actions de prévention, en s’attachant tout particulièrement aux entreprises de moins de 50 salariés ;
- renforcer la coordination et la mobilisation des différents partenaires, tant au niveau national que dans les régions.

Par ailleurs, le Ministre a confirmé lors de cette réunion sa volonté de mener à son terme la réforme des services de santé au travail. L'objectif est d’en faire de véritables services de prévention de proximité pour les entreprises, avec des équipes pluridisciplinaires de santé au travail faisant appel à des compétences techniques complémentaires à celles des médecins du travail.

Enfin, Eric Woerth a commenté le bilan des conditions de travail de l’année 2009, avec une amélioration contrastée de la situation. En effet, si les accidents du travail ont vu leur fréquence diminuer, ce qui est un résultat satisfaisant, le nombre des maladies professionnelles est reparti à la hausse. Le Ministre a donc rappelé la nécessité de ne pas relâcher l’effort dans ce domaine.

 

Pour en savoir plus :
- le Bilan et rapport sur les conditions de travail en 2009
- le dossier de presse de la réunion du COCT du 11 mai 2009
- le rapport Dellacherie Frimat Leclercq "La santé au travail Vision nouvelle et professions d’avenir"

close