Vous êtes ici

Employeurs et salariés sous-estiment les risques d'accident sur le trajet domicile-travail

Ajouter à ma liste de lecture

chapo

(18/02/10) Dans un sujet de son journal télévisé du 3 janvier dernier, TF1 livrait le chiffre de 100.000 accidents corporels causés en 2008 par le seul trajet domicile-travail.
En France, la moitié des morts au travail sont victimes d'accidents de la route. Avec un rapport de vingt handicapés à vie pour un décès, et 4 millions de journées d'arrêts de travail génerées. Soit un réel sujet de préoccupation pour les entreprises et les pouvoirs publics.

Seule 1 entreprise sur 4 aurait évalué son risque trajet

Premier constat, la nécessité de sensibiliser employeurs et salariés. Une enquête Ipsos-PSRE "Trajet domicile-travail : perceptions et réalité des risques" publiée novembre 2009 révélait une sous-évaluation des salariés et des employeurs du risque routier dans les trajets domicile-travail. Neuf personnes interrogées sur dix évalueraient le nombre d'accidents sur le trajet domicile-travail à 20 000 par an, au lieu des 100 000 réels. Pour autant, peu d’employeurs s’intéresseraient au risque d’accident sur le trajet domicile-travail : une entreprise sur quatre aurait cherché à l’évaluer et seul un employeur sur six aurait effectivement mis en place des actions de prévention.

Démarches de prévention et bonnes pratiques

Des entreprises sensibilisées au sujet innovent cependant. TF1 nous présente par exemple les mesures de prévention du risque trajet développées par l'Institut Gustave Roussy à Villejuif. L'établissement a d'abord cherché à encourager le transport collectif du personnel, à l'aide d'un partenariat avec la RATP. Il développe actuellement un service de co-voiturage en temps réel, en s'appuyant sur les technologies GPS, les téléphones portables, et l'intranet. Le recours au télétravail est également envisagé.

Précurseur sur ce sujet, l’Institut Gustave Roussy témoignait déjà de son Plan de Déplacement des Entreprises (PDE) au colloque "Conditions de travail, conditions d’accès au travail" organisé en mai 2007 par l’Aract Ile-de-France.
Dans le cadre de la Semaine de la Qualité de Vie au Travail, la journée avait placé les conditions d’accès au travail comme un élément à part entière des conditions de travail. Partenaires sociaux, chercheurs, institutionnels et entreprises franciliennes avaient pu partager leur point de vue autour de présentations d'actions d'information et de prévention engagées par les uns et les autres. Un éclairage complémentaire avait été apporté par le retour d’expériences menées au sein de deux régions capitales, Bruxelles et Madrid.

Les mesures de prévention à disposition des entreprises sont variées, et sont autant d'occasions de réfléchir collectivement sur les conditions de travail. La CNAMTS a identifié dans un guide de recommandations plusieurs solutions innovantes, parmi lesquelles  :

  • Réduire l’exposition au risque trajet en limitant les déplacements des salariés.
  • Donner une préférence aux moyens de transport collectifs sur les moyens de transport individuels.
  • Aménager les infrastructures
  • Inciter les salariés à veiller au bon état de leur véhicule
  • Informer, former et sensibiliser les salariés

Liens utiles

 

 

close