Vous êtes ici

Diagnostic territorial en santé au travail : un outil pour prévenir les risques professionnels en région

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Outiller les acteurs pour soutenir le travail d’élaboration des Plans régionaux en santé au travail (PRST), c’est l’objectif du guide méthodologique « Diagnostic territorial partagé » et de sa synthèse en 10 points clefs qui viennent de paraitre. Echange avec Vincent Mandinaud, chargé de mission à l’Anact, membre du Groupe d’intérêt scientifique ATLAST.

Guide territorial partagé

A quoi sert un diagnostic territorial en santé au travail ?

Ce type de diagnostic consiste à regrouper des indicateurs quantitatifs et qualitatifs territoriaux pour soutenir la délibération des acteurs en région et proposer des orientations en matière de politiques de santé au travail.

Le guide et sa synthèse donnent les moyens statistiques et politiques pour définir de façon concertée les orientations régionales des politiques de prévention et de promotion de la santé au travail. Les analyses peuvent être conduites à différentes échelles géographiques (région, département, zone d’emploi, infra) et permettre ainsi le développement d’une approche plus territorialisée des contextes de travail et des enjeux de santé au travail.

Pourquoi éditer un guide ? Quelles sont les ambitions ?

« Quelles sont les problématiques saillantes en santé au travail à l’échelle du territoire ? Quelles sont les ressources de prévention présentes sur le territoire ? Quelles stratégies définir et quelles politiques mettre en œuvre pour améliorer la prévention et répondre aux enjeux matière de santé au travail ?...L’action du Plan Santé Travail 3 2016-2020 consacrée aux diagnostics territoriaux prévoyait de fournir des conseils méthodologiques, que nous considérons comme des points d’appui importants pour la conception et la réalisation des diagnostics territoriaux. Ils cherchent à « outiller » les acteurs pour faciliter la réalisation de l’exercice.

Qui est concerné par ces productions ?

Ce guide s’adresse en premier lieu à ceux qui ont en charge la conception et la réalisation des diagnostics territoriaux en santé au travail dans le cadre des Comités régionaux d’orientation des conditions de travail (CROCT) : Etat, représentants patronaux et syndicaux. Les référents PRST des Direccte sont particulièrement concernés.

Plus largement, le guide concerne aussi les différents acteurs du champ : organismes de Sécurité sociale, organismes en charge de la prévention et de l’amélioration des conditions de travail, services en charge de la santé au travail, etc.

Mais il peut aussi intéresser des acteurs connexes de l’économie, de l’emploi, de la santé publique, de la prévention de la désinsertion et du handicap, de l’environnement par exemple, ou encore des opérateurs en charge de la réalisation technique du diagnostic comme les Observatoires régionaux de santé (ORS).

Que peut-on y retrouver ? Comment s'en servir ?

Le guide détaille la marche à suivre pour cadrer l’action, animer le processus, regrouper et exploiter les données et partager le diagnostic. La synthèse propose 10 points d’action clés et donne des repères pour baliser le travail à mettre en œuvre et structurer le processus. Comment articuler l’état des lieux statistique et le processus de concertation, dynamiser la contribution des partenaires dans la durée, organiser l’exploitation thématique et géographique, publier le diagnostic et ouvrir les données… sont autant d’étapes expliquées et illustrées pour réussir son diagnostic.

En savoir plus sur le diagnostic territorial partagé

close