Vous êtes ici

Des salariés aux petits soins

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email
Cas entreprise Mecabourg

A propos

Référence
050
Catégorie
Secteur d'activité
Code APE
Région
Une entreprise de fabrication de produits cosmétiques constate qu'une partie de son personnel de production développe les premiers signes de maladies professionnelles. Elle engage une démarche de prévention des TMS.

Ajouter à ma liste de lecture

Description 

La direction d'une entreprise picarde de fabrication, de conditionnement et de distribution de produits cosmétiques s'inquiète de la multiplication de maladies périarticulaires dans sa population salariée affectée à des postes nécessitant de nombreuses manipulations et/ou manutentions. Elle emploie 1000 salariés et la question des TMS (troubles musculo-squelettiques) concerne 30% d'entre eux.

Demande 

Elle souhaite donc mener une action pour prévenir les phénomènes d’usure au travail et les troubles musculo-squelettiques (TMS).

Le CESTP-ARACT Picardie réalise un « diagnostic court » dans le secteur Fabrication Soins.

L’entreprise décide également de recruter un ergonome pour l’assister dans la démarche de prévention des TMS.

Les objectifs sont :
- approfondir l’état des lieux concernant les TMS au sein de l’entreprise
- établir un programme de prévention pour réduire les risques dans le secteur lavage, à la préparation de la pesée et à la fabrication
- expérimenter et de valider des solutions
- transférer aux acteurs de l’entreprise une démarche de prévention des TMS et de méthodes pour analyser les risques.

Démarche 

Pour atteindre ses objectifs, l’entreprise a commencé par localiser et caractériser l’ampleur de la problématique par rapport aux différents secteurs de l’entreprise.

Cette étape a permis de définir les priorités d’études (approche de 4 secteurs, choix de critères et actions ciblées), en mettant l’accent sur le Conditionnement Parfums, la Fabrication Soins et la Distribution Détails.

En parallèle, l’entreprise a décidé de mettre en place un comité de pilotage de l’intervention ergonomique destiné à orienter le projet (intégrant un débat autour des résultats d’analyse des situations de travail pour chaque secteur étudié), et évaluer l'application des actions de prévention et de transformation des postes de travail.

Ces données ont été transmises aux trois groupes de travail : Secteur fabrication – réception – soins, Secteur conditionnement Parfums, Secteur distribution - détails.
Chaque groupe de travail a eu pour mission de donner des informations et de les analyser pour permettre au comité de pilotage et au personnel d’avoir des éléments de synthèse sur chaque secteur.

Bilan 

Engager un tel projet au sein de l’entreprise a nécessité trois étapes clés : la promotion de l’ergonomie en interne, la sensibilisation du management à la démarche préventive des TMS et l’explicitation des facteurs de risque TMS, qu’ils soient d’ordre organisationnel, relationnel ou psychosociaux.

La démarche ergonomique a débouché sur différentes actions permettant de limiter les manutentions de charges lourdes (fûts de matières), de réduire la fréquence des sollicitations du poignet sur les postes de lancement, de mettre en place des alternatives à la station debout prolongée sur les postes de picking et de réduire le stress sur la ligne de conditionnement.

Les résultats obtenus se sont traduits par une amélioration de l’organisation du travail, l’aménagement de différents postes et la mise en place de nouveaux outils et équipements permettant de réduire ou d’empêcher l’aggravation des affections dont souffre le personnel, mais aussi par une réduction substantielle de l’absentéisme.

Méthodes et outils associés

1
2
3
outils travail

Le réseau Anact-Aract propose différents outils et services destinés à ceux qui s'engagent dans des projets d'amélioration des conditions de travai

Publiées dans un supplément au n°345 de la revue Travail et changement, ces 12 propositions sont autant de voies d’amélioration du fonctionnement d

Perçue comme un modèle d’efficience, de rationalisation et de rentabilité, la méthode lean est adoptée par l'industrie mais aussi par le secteur te