Vous êtes ici

Découvrez les bonnes feuilles de l'ouvrage Anact "Absentéisme et conditions de travail"

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Pourquoi les salariés viennent-ils au travail ? Pourquoi s’absentent-ils… S’agit-il d’un choix ou d’une impossibilité de faire autrement ? Pour Thierry Rousseau, auteur de ce nouvel ouvrage publié aux Editions de l'Anact, les réponses passent par l’analyse de l’environnement et des conditions de travail dans lesquelles évoluent les salariés.

Un coût pour les entreprises, un fardeau pour les salariés, un casse-tête pour les managers, une énigme pour tous… l’absentéisme résiste. Et les explications univoques et tranchées dénonçant les comportements abusifs ou victimisants des salariés ne suffisent pas à en rendre compte.

Fort de ce constat, Thierry Rousseau creuse un autre sillon, mettant au coeur de sa réflexion la relation entre l’absentéisme et les conditions de travail. À ses yeux, si l’absentéisme est la résultante d’une série de micro-décisions individuelles, il éclaire aussi sur l’état de l’entreprise, sur sa capacité à maintenir des salariés en emploi.

Des expériences de terrain, au travers d’analyses de cas d’entreprises très fouillés, étayent son propos. Dans une perspective d’action, l’auteur définit l’absentéisme comme un objet social à explorer par toutes les parties prenantes de l’entreprise, pour engager le débat autour d’un enjeu commun : la présence en bonne santé des salariés.

Prémuni contre toute explication simpliste et mécaniste, cet essai nous offre donc un nouveau modèle d’analyse de l’absentéisme. Pour cela, il s’appuie sur un tour d’horizon critique et approfondi des différentes définitions, conceptions et manifestations de l’absentéisme. Et l’auteur nous montre qu’un traitement efficace de l’absentéisme est possible, au bénéfice de tous.

Lire les bonnes feuilles

Commander l'ouvrage : Absentéisme et conditions de travail, l’énigme de la présence

A propos de l'auteur ...

Thierry Rousseau est sociologue du travail et des organisations. Après une thèse sur les controverses organisationnelles liées à l’implantation des nouvelles technologies en entreprise, il s’oriente vers les questions de santé et de prévention des risques au travail. Il rejoint l’ANACT en 2001 et co-rédige entre autres un ouvrage sur la régulation de la charge de travail en 2003. Il s’intéresse également aux questions d’organisation du travail.

close