Vous êtes ici

Crise Covid-19 : "Nous voulions acquérir des repères communs sur le télétravail"

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Les Éditions du Boisbaudry, groupe de presse professionnelle à destination des secteurs de l’élevage, de l’industrie et de la distribution alimentaire, compte 75 salarié.es. Retour sur le déploiement du télétravail par temps de crise avec Béatrice Cunit, DRH de l’entreprise.

visuel-temoignage-tw-4

Etape 1 : Fin du premier confinement - donner suite à l’engagement des salariés

« L’expérience du travail en période de confinement ne peut pas être considérée comme une simple parenthèse qui se refermerait sans laisser de trace. Elle a montré pour notre établissement l’importance d’adapter des aspects de l’organisation du management et du dialogue social. Après le premier confinement, j’ai fait appel au dispositif Objectif Reprise pour donner suite à la forte dynamique d’engagement des collaborateurs pendant la période et pour maintenir le dialogue avec les représentants du personnel. »

Etape 2 : Partager des repères sur le télétravail

« Dans ce cadre, nous voulions notamment partager des repères sur le télétravail et définir les étapes à suivre pour faire évoluer la charte en vigueur. Une experte en conditions de travail de l’Aract Bretagne est venue rencontrer les membres du CSE. Elle nous a beaucoup apporté sur la méthode et sur le contenu- ce qui nous permis d’avancer plus efficacement dans notre projet de charte. »

>> Cette entreprise a bénéficié d'un accompagnement individuel du dispositif Objectif reprise

Etape 3 : Mieux connaître les perceptions et attentes

« Dans cet objectif toujours, nous avons lancé une enquête auprès des salariés pour savoir :

  • comment ils vivaient le télétravail
  • si l’articulation vie professionnelle-vie personnelle avait été impactée et comment
  • si la relation avec leur manageur avait été modifiée
  • quel était, selon eux, le nombre de jours en télétravail idéal

Nous avons également posé ces questions aux manageurs car il peut y avoir un décalage entre leur vécu et celui des salariés. Les résultats ont nourri les échanges en CSE : de quelles façons organiser concrètement le télétravail (volume annuel de jours télétravaillables ? nombre de jours par semaine ?…) ? Quel impact sur les espaces de travail ? etc. »

Etape 4 : Reconfinement – organiser le travail sur site et à distance

« Avec le second confinement, le télétravail a été mis en oeuvre chaque fois que possible - en autorisant cependant les personnes qui avaient des difficultés en matière d’équipement à venir dans les locaux dans des conditions sanitaires adaptées. Certaines activités ont été maintenues sur site, au service abonnement, à l’accueil, par exemple. »

Etape 5 : Un enjeu, maintenir la cohésion

« L’enjeu principal actuellement, c’est bien de maintenir - voire de renouer - le collectif. Pour y contribuer, nous avons conseillé aux manageurs de se réunir avec leurs équipes en présentiel une fois par semaine, et d’alterner les présences des salariés sur site.

Pour ma part, je suis attentive à maintenir le contact avec tous : réunions d’information auprès du personnel, contacts réguliers avec les salariés sur site, appels, dialogue social renforcé…

Sur ce dernier point  bien qu’il y ait eu des avis divergents - sur le nombre de jours en télétravail par exemple - nous avons beaucoup échangé en CSE. Nous sommes même parvenus à négocier un nouvel accord sur le temps de travail (discussions à la mi-juin, mise en place en décembre). »

Etape 6 : En attendant des temps moins mouvants…

« Dès que la situation sera moins mouvante, nous reprendrons le travail sur la charte télétravail qui a été interrompu. Nous pourrons nous appuyer sur les nombreuses réflexions et pistes d’action autour de questions très opérationnelles qui se sont posées ces derniers mois. Par exemple :

  • Comme gérer le refus d’un manageur d’accorder le télétravail à un salarié alors que dans c’est accepté  dans une autre équipe ?
  • Qu’est-ce qui caractérise un poste non télétravaillable ?
  • Quelles solutions pour aider les manageurs face aux difficultés liées à la distance (intégration de nouveaux, création de liens, maintien du lien, etc.) ?

Je pense utile de refaire en complément une enquête, à froid, auprès des salariés et des manageurs. Se poser les bonnes questions, y aller par étapes en dépassant nos biais de perception ; cela peut paraitre plus contraignant, mais cela nous permet d’avancer. »

objectifreprise-signature_mail-v2

Découvrir d'autres témoignages de TPE-PME

close