Vous êtes ici

Comment articuler la prévention des risques psychosociaux à la qualité de vie au travail ?

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Comment articuler prévention des risques psychosociaux et qualité de vie au travail ?
Si la politique de prévention des RPS poursuit les mêmes objectifs et si l’on retrouve des points de méthode communs aux deux approches, la QVT constitue cependant une démarche plus englobante.

L’Accord national interprofessionnel de juin 2013 sur la qualité de vie au travail (ANI-QVT) vise à faire du travail et de ses conditions de réalisation – « faire du bon travail » – un levier pour accroître la performance collective de l’entreprise et sa compétitivité, ainsi que la qualité de l’engagement de tous.

Si la politique de prévention des RPS poursuit les mêmes objectifs et si l’on retrouve des points de méthode communs aux deux approches, la QVT constitue cependant une démarche plus englobante : 

  • par les sujets traités ;
  • par la volonté d’associer l’ensemble des acteurs à des projets d’amélioration du fonctionnement de l’entreprise ;
  • par l’ambition de concilier des objectifs de performance et de développement des personnes.

tableau comparatif démarche qvt démarche rps

QVT et/ou RPS ?

La QVT ne se substitue pas à la nécessité de mener une politique de prévention des risques en général et des risques psychosociaux en particulier. Les deux démarches peuvent cohabiter tant que la prévention des RPS n’est pas intégrée au fonctionnement de l’entreprise.

Des RPS à la QVT

Le passage d’une démarche de prévention des RPS à la QVT doit pouvoir se réaliser aisément. Parmi les éléments qui peuvent faciliter une telle transition :

  • L’expérience de la conduite de projet participative acquise avec la démarche de prévention des RPS ;
  • La possibilité que les acteurs engagés dans le pilotage et la conduite d’une démarche de RPS soient intégrés aux équipes qui porteront et mettront en oeuvre la démarche QVT ;
  • La pérennisation des espaces d’échanges sur le travail mis en place dans le cadre de la démarche RPS ;
  • L’implication du CHSCT ou du CSE, la négociation d’un accord de méthode QVT ;
  • L’opportunité que constitue un projet de changement de tester de nouvelles façons de fonctionner et travailler.
close