Vous êtes ici

Colloque GARF-ANACT : la formation, un outil stratégique au service de la prévention des RPS

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

La formation étant un levier majeur dans la prévention des risques psychosociaux, l'Anact et le Garf ont organisé le 19 novembre 2010 à Paris un colloque sur ce thème. L'occasion de présenter des exemples pratiques et des témoignages d'entreprises.

Pour beaucoup d'entreprises, la formation est devenue un levier majeur dans les démarches de prévention des risques psychosociaux. Cependant, pour qu’une telle formation soit efficace, il convient de définir sa place, son contenu, son rôle, et ses conditions de réalisation. Comment agir, donc ? Quel est le rôle de la formation dans une démarche de prévention ? Quels en sont les atouts et les limites ? Comment impliquer les différents acteurs concernés ?

Pour proposer des réponses à ces questions, l'Anact et le Groupement des Acteurs et Responsables de la Formation en entreprise (GARF), association qui réunit plusieurs centaines de ces derniers, ont co-organisé le vendredi 19 novembre 2010 à l'Espace BSA (Paris) le colloque "Les risques psychosociaux en entreprise : la formation, un outil stratégique au service de la prévention". Une manifestation qui s’adressait en priorité aux responsables RH, membres de CHSCT, managers, médecins du travail et consultants.

Cette journée a permis, d'abord, de repréciser les enjeux pour les entreprises et de revenir sur l'état de la connaissance en matière de RPS. Puis de s'appuyer sur des exemples pratiques et des témoignages d'entreprises pour démontrer que la formation est bien un levier mobilisable en vue de sensibiliser et d'outiller les différents acteurs. L'occasion, enfin, de rappeler que de telles démarches sont aussi un moyen de réguler les situations critiques, sources de stress dans le travail, sous réserve de réunir certaines conditions.

Après les échanges de la table ronde organisée l'après midi, les organisateurs sont arrivés à la conclusion que, si la formation n’est pas, en tant que telle, une solution aux problèmes de risques psychosociaux, elle est un puissant levier d’action pour mettre en mouvement les acteurs concernés : direction, partenaires sociaux et management.

Télécharger les actes du colloque 

 

close