Vous êtes ici

Coveris fait bouger les lignes

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email
Coveris fait bouger les lignes

A propos

Référence
Catégorie
Secteur d'activité
Effectif
Code APE
Région
Coveris, groupe spécialisé dans la production d’emballages en plastique, robotise une première ligne de production. Et se rend compte que les résultats escomptés ne sont pas à la hauteur de la transformation visée. Changement de cap à l’occasion d’un nouveau projet : place à la concertation pour dépasser une vision des projets centrée sur la technique.

Ajouter à ma liste de lecture

Qui ? 

Coveris est un groupe spécialisé dans la production d’emballages en plastique.

Quel était le problème à régler ?  

Lorsqu’un premier robot pick-up est déployé sur l’une des sept lignes de production de l’atelier de conditionnement, les attentes sont fortes : le nouvel équipement vise à raccourcir les délais et améliorer la qualité. Plusieurs mois après, les résultats ne sont pas au rendez-vous. Il faut réinvestir pour adapter la machine. « Il n’y a pas eu suffisamment d’implication des opérateurs dans les décisions. L’analyse que nous avons faite avec l’Aract Auvergne-Rhône-Alpes et le cabinet Chorège a montré une certaine incompréhension du travail effectué par les personnes, et de ce que le robot était censé faire à leur place », résume Christine Goudard, responsable des projets RH chez Coveris.

Qu’ont-ils fait ?  

« Nous avons compris que si nous voulions réussir, il fallait que les salariés se sentent davantage acteurs du changement, qu’ils participent aux décisions », poursuit-elle. Un projet ambitieux – l’implantation d’une nouvelle ligne de fabrication qui nécessite de revoir les flux et les coopérations – est l’occasion de mettre en pratique ces enseignements en s’appuyant sur le dialogue social. En amont, après un partage des enjeux avec le CHSCT, les salariés sont impliqués dans l’élaboration de propositions articulant amélioration des conditions de travail et satisfaction des clients.

Pendant les travaux d’implantation, des réunions quotidiennes et hebdomadaires des équipes concernées favorisent la circulation des informations et font remonter les observations sur la production en cours. « Chaque mois, nous suivons l’avancement du projet avec le CHSCT. L’un de ses membres s’est même rendu au Japon avec les équipes techniques pour réceptionner la machine avant son expédition », souligne la responsable des projets RH.

Avec quels effets ?  

« La première expérience a infléchi notre vision. La co-construction est maintenant déterminante dans nos projets de transformation », conclut Christine Goudard, responsable des projets RH chez Coveris, alors que la généralisation d’un système des codes barre visant à améliorer la traçabilité de la production se profile. Un nouveau changement d’ampleur en perspective.

Il est également prévu dans les mois qui viennent d’étudier les implications du nouvel équipement sur la façon de travailler et les compétences au sein de l’« observatoire des métiers », une commission paritaire interne créée en 2007. 

Pour en savoir plus

Mots clés 

Méthodes et outils associés

1
2
3
Jeu télétravail

A l’occasion de la sortie du jeu « Les Essentiels Télétravail », conçu pour aider les entreprises à bâtir leur feuille de route « télétravail », Ed

Kit Télétravail

Vous devez mettre en place pour la première fois le télétravail dans votre entreprise ? Améliorer les pratiques déjà en cours ?

Coronavirus : télétravail, management à distance et régulation de la charge

Bien gérer la charge de travail des équipes en télétravail, c’est réussir à articuler à distance les 3 dimensions qui la composent : charge prescri

Se former

Lors de cette formation, vous pourrez étudier les transformations numériques du travail de...

close