Vous êtes ici

Fonds pour l'amélioration des conditions de travail

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Projet de conception des espaces de travail… en "conduite accompagnée"

Cette entreprise spécialisée dans l’accueil téléphonique vient de racheter un fonds de commerce “orienté marketing“. Elle regroupe sur un même plateau les deux activités avec un effectif qui passe de 3 à 10 ETP (Equivalent Temps Plein). Mais très vite la nouvelle configuration spatiale pose de nombreux problèmes qui ne facilitent pas la cohabitation des deux pôles : Pour la direction, il est urgent de déménager dans de locaux plus fonctionnels et d’offrir aux salariés un espace de travail adapté à leurs activités.

Projet de prévention RPS : une opportunité de «remettre tout à plat»

À l’occasion du renouvellement de sa convention tripartite, la direction de cet EHPAD — spécialisé dans l’accueil des personnes très âgées présentant des troubles cognitifs sérieux (type Alzheimer) et d’autres pathologies sévères — s’engage dans ce qui pourrait s’apparenter à une démarche de « certification qualité » caractérisée par la mise en place d’une « culture de bien-traitance » de ses résidents, et la protection de la santé de ses salariés. Ceux-ci expriment justement un « mal-être au travail » dans une structure pourtant récente.

La conduite du changement d’organisation, une démarche-clé pour l’entreprise

Cette PME fabrique et assure la pose de menuiserie et de charpente. A la suite de la réorientation du projet professionnel de son gérant, elle a fait l’objet d’une réorganisation désormais regroupée sur un même site de production toujours en cours de structuration. Au regard des difficultés causées par ce changement tant au niveau de l’organisation que des conditions de travail des salariés, le chef d’entreprise initie une évaluation des risques professionnels, mais le Document Unique n’est pas encore finalisé.

Sécurité au travail : Impliquer les salariés dans la conception des espaces et des systèmes de production

L’entreprise prépare ses produits selon le procédé IQF. En effet, le processus de fabrication IQF (Individual Quick Frozen ou surgélation rapide individuelle) permet de surgeler chaque pièce de façon individuelle juste après la phase de coupe de l'aliment. Ce procédé garantit une haute qualité microbiologique et une conservation optimale de la saveur, de la valeur nutritive et de la texture de l'aliment, qui peut ensuite être mélangé à d’autres.

Dire le droit aux entreprises: pour ces juristes, une prise de risque de chaque instant

Avec une capacité d’accueil de 105 lits, cet établissement qui compte 72 salariés en moyenne mise sur la qualité des soins de ses résidents et celle des relations entre ces derniers, leurs familles et le personnel. Les deux AGC comptent 120 salariés. La nature de leurs activités — à savoir le conseil, la gestion et l’expertise comptable — les place à l’interface des clients (entreprises et particuliers) et de l’administration fiscale.

Améliorer les conditions de travail pour attirer et fidéliser les salariés

Décailler, brasser, retourner, saler… les conditions de production de ce fromage AOC exigent des efforts physiques, depuis les cuveaux jusqu’aux saloirs, c’est-à-dire pendant et après la fabrication, puis lors du stockage. Une pénibilité qui explique l’absentéisme et le turn-over élevés dans ces ateliers qui comptent 12 fromagers, dont 3 femmes. Mais chacune des quatre entités concernées par cette action tient à ses propres « secrets » de fabrication pour lesquels est exigée la plus stricte confidentialité.

Médico social : prévenir les risques sociaux professionnels

Les établissements médico-sociaux sont confrontés à une véritable mutation : nouvelles lois, décret sur les Instituts Thérapeutiques et Pédagogiques (ITEP), mise en place des Maisons départementales des Personnes Handicapées… Résultat : une certaine forme de « malaise » est ressentie par la plupart des salariés de divers métiers, de différentes fonctions. Usure professionnelle, épisodes dépressifs, souffrance au travail, stress…, autant de symptômes fréquemment décrits par les personnels de ce secteur. Ce malaise peut être aussi ressenti par les résidents et leur famille.

Pages

close