Vous êtes ici

Fonds pour l'amélioration des conditions de travail

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

Prévention des risques professionnels : oser faire peau neuve…

Créée en 1978, cette société s’est spécialisée dans la production de charcuteries salaisons. Son activité repose essentiellement sur la préparation industrielle de produits à base de viandes importées principalement d’Europe. Son outil industriel permet de transformer de 1200 à 1700 tonnes de produits finis par an.

Placé sous la responsabilité d’un fondé de pouvoir, son effectif (35 salariés + 2 intérimaires) se répartit comme suit : 4 personnes chargées de l’administration et 33 affectées à la production, la maintenance, le conditionnement et le nettoyage.

L'absentéisme, un indicateur pertinent dans le repérage des RPS

Avec un effectif de 51,25 ETP complété de 20 CDD pour suppléer aux remplacements des salariés absents et de vacataires, cet EHPAD dispose de 92 lits. Il accueille des résidents présentant une autonomie variable et des pathologies diverses. L’établissement est structuré en trois secteurs : les soins, la restauration et l’administration. Les résidents sont pris en charge par une équipe médicale (infirmiers, aides médico-psychologiques, aides-soignants et agents de soins) encadrée par un médecin et une infirmière coordinateurs, avec la présence d’un psychologue.

Comprendre pour agir mieux : La formation, un atout fondamental

Cette action collective de prévention des TMS, initiée à la demande du syndicat de la plasturgie, touche les deux principaux bassins plasturgistes de la région Rhône-Alpes. Sur les 23 entreprises inscrites au départ, 10 d’entre elles (avec des effectifs de 37 à 400 salariés) ont confirmé leur volonté de s’inscrire dans cette dynamique et de bénéficier de cette formation-action financée par le FACT. À terme, ce projet concernera 1577 salariés au total.

De l’analyse à la démarche en vue de propositions concertées et efficaces

Administré par les six organisations patronales constitutives d’UNIFED et les cinq centrales syndicales de salariés, UNIFAF, une OPCA de branche, est gérée au niveau de chaque région par une Délégation régionale paritaire (DRP) à laquelle est confiée la mise en œuvre de la politique régionale de formation de la Branche. Au niveau national, son service de proximité est développé par l’intermédiaire de 22 délégations ; en Rhône-Alpes, il est assuré par une équipe de 20 personnes et couvre 1700 établissements employant environ 65 000 salariés.

Moderniser les espaces et outils de travail pour accroître l’attractivité de l’entreprise

Cette entreprise pépiniériste produit et commercialise des plants forestiers et bocagers de différentes tailles et espèces. Organisée sur deux sites, son activité nécessite des personnels permanents et saisonniers dont le recrutement s’avère de plus en plus difficile face à la pénibilité des tâches et aux méthodes de production encore traditionnelles, très peu rentables.

Réorganisation d’un site-pilote de production : pour une recherche d’efficacité

Avec 450 personnes réparties sur 5 sites en France, cette entreprise fait partie d’un groupe industriel qui emploie 10 000 salariés dans le monde. Elle est spécialisée dans la fabrication « traditionnelle de la présure », « un enzyme de l’estomac des jeunes ruminants (veau, agneau) non sevrés, utilisée dans l’industrie fromagère pour faire cailler le lait » (Petit Larousse 2010) et faciliter l’affinage des fromages.

Analyse du stress: partir non pas des effets, mais des sources réelles

Cet établissement est une maison éducative à caractère social (MECS) qui accueille jusqu'à l'âge de 21 ans, des jeunes en rupture familiale. Sa principale mission consiste à compenser le manque de famille ou de rétablir leur lien avec elle, de suivre leur travail scolaire, et de les aider à construire un projet professionnel. L’accueil se déroule du lever au coucher.

Prévenir la santé mentale des salariés : le cas d'un service administratif

Cette association fait partie d’une unité départementale chargée de gérer le service aux familles sous forme de tutelles aux prestations sociales (curatelles d’État, RMI, etc.). Elle compte, sur l’ensemble du département, une centaine de salariés répartis à égalité entre travailleurs administratifs et sociaux, ces derniers étant constamment face à des personnes en situation d’urgence, voire de détresse. Ce qui n’est pas sans conséquences sur leur propre santé physique et mentale…

Amélioration des espaces et postes de travail et prévention des risques professionnels

Cette entreprise fait partie d’un groupe implanté mondial, spécialisé dans la conception, la fabrication et la commercialisation des produits électroniques pour le secteur du broadcast, particulièrement les appareils électroniques installés sur des sites de diffusion ou en périphérie (émetteurs, codage audio et traitement se son, mesure et surveillance de la qualité des signaux…).

Pages

close