Vous êtes ici

Projet soutenu par le Fact

Bloc des outils de page

Envoyer la page par email

Ajouter à ma liste de lecture

9 PME normandes expérimentent de nouveaux modes de management

L’innovation managériale ne signifie pas forcément inventer un mode de management « inédit ». Pour une entreprise, il s’agit avant de se réinterroger collectivement pour (re)penser le management et faire que celui-ci soit une ressource pour mieux répondre aux enjeux de transformations et d’évolutions (forte croissance, changement dans l’activité, qualité de vie au travail, etc.).

Mieux échanger sur les pratiques, une mission possible

Avant d’instaurer de nouveaux espaces de discussion, encore faut-il questionner les anciens. C’est le sens de la démarche menée par l’Aract Aquitaine auprès de la mission locale du Libournais. Créée en 1991, celle-ci emploie 25 salariés sur un territoire semi-urbain, qui induit un travail particulier avec les jeunes, notamment sur l’isolement en milieu rural et la capacité à définir un projet professionnel.

Le Service de soins infirmiers à domicile Vivre chez Soi déploie des outils de télégestion

A quoi sert la télégestion dans un service de soins à domicile ? A communiquer en temps réel entre les équipes, coordonner plus facilement les plannings, échanger des données médicales de manière sécurisée... C’est donc potentiellement un gain de temps, un outil de coordination ainsi qu’un levier d’amélioration de la qualité de service et des conditions de travail.

Le théâtre La Criée améliore sa qualité de vie au travail en participant à une action collective

Cette structure du secteur du spectacle vivant a pour mission d’acheter, de créer et de diffuser des spectacles. Financée en partie par l’État, elle répond à des orientations définies par le ministère de la Culture. La structure compte 32 salariés permanents et de nombreux intermittents sollicités pour des missions techniques, artistiques ou d’accueil.

Briane environnement améliore sa performance et les conditions de travail de ses salariés

« Rien ne se perd… tout se transforme », telle est la devise de cette entreprise créée en 1946. Son expertise s’exerce sur la collecte, le traitement, le recyclage et la valorisation de tous types de déchets, y compris les déchets industriels dangereux. La sécurité des installations et des personnels, notamment en matière d’accidents du travail sur les lignes de production, est donc prioritaire et fait l’objet d’une attention particulière de la part de la direction. L’entreprise compte quarante-trois salariés.

Créations D. Guidotti améliore ses conditions de travail et sa performance industrielle

Créations D. Guidotti est une entreprise familiale est spécialisée dans la création de dispositifs de fermeture de haute sécurité (serrures, bandeaux, charnières…). Elle ne cesse d’innover et a créé une gamme spécialisée, en produits homologués, dédiée aux Etablissements Recevant du Public (ERP). Cette gamme lui a permis de se développer sur un marché de niche.

8 PMI d’Occitanie réussissent à faire converger performance économique et conditions de travail grâce au dispositif Diapason

Diapason (Dispositif d’Accompagnement de la Performance Industrielle et de l’Amélioration de la Santé des salariés par une Organisation Novatrice)  est une initiative collective lancée en 2014 par la DIRECCTE Occitanie, la CARSAT Occitanie, le Réseau des CCI et l’Aract Occitanie.

Établissements Guille & Fils fluidifie sa production et réduit la pénibilité en testant une organisation en îlot

Établissements Guille & Fils est une entreprise familiale d’une centaine de salariés. Elle est spécialisée dans la fabrication de textiles. La direction tente aujourd’hui de diversifier ses produits dans un contexte de forte concurrence en passant d’une production de masse à une production en petites séries. Confrontée à une forte pénibilité des postes de travail (répétitivité des gestes, bras suspendus, manutentions…), elle recherche des solutions pour la réduire.

Un hôtel de prestige utilise l’auto-diagnostic QVT+ pour prioriser ses actions qualité de vie au travail

Cet hôtel prestigieux fait partie d’un groupe international. Implanté depuis peu dans la région, ses 160 salariés sont plutôt jeunes par l’âge et l’expérience. Le groupe mène une politique de mesure de la satisfaction des clients en menant des enquêtes régulières. L’établissement a une démarche volontariste de qualité de vie au travail. Faute de représentants du personnel élus, un «comité QVT» a été mis en place pour aborder cette thématique et exercer un rôle de relai entre salariés et direction.

Pages