• Qvct

    Maintien dans l'emploi

  • Côté entreprises

  • La Réunion

Assemblée Plénière du COREPS (Comité Régional des Professions du Spectacle)

Poursuite des travaux de mise en place du COREPS à La Réunion

Actualité - Publié le 19 décembre 2023 - Modifié le 12 janvier 2024

Image

Le 14 novembre 2023 s’est tenue la première Assemblée Plénière du Comité Régional des Professions du Spectacle (COREPS Réunion). 

Étaient présents, Nathalie Infante, Secrétaire Générale aux Affaires Régionales (SGAR), représentante du Préfet, Karine Nabenesa, Stéphanie Toïny Toplan et Patricia Profil, respectivement Vice-présidente de la Région Réunion et Conseillères Régionales, Corinne Dubois, Directrice de l’Aract (Agence Régionale pour l’Amélioration des Conditions de Travail), Karl Maillot, Représentant de l’Aract Réunion, Damienne Verguin, Directrice de la DEETS et Marie-Josée Lo-Thong, directrice de la Direction des Affaires Culturelles ainsi que les acteurs culturels du territoire, pour un total de 57 personnes. 

Cette séance permet de disposer d’une instance dans toute la plénitude de sa composition, les membres de droit auxquels se rajoutent les membres associés, et d’installer le comité de pilotage.

L’objet du COREPS rejoint complètement les enjeux et préoccupations des politiques régionales :

  • l’emploi et la formation
  • les conditions de travail, sécurité, hygiène et santé au travail
  • les moyens dédiés à la recherche, la création, la production, la diffusion et l’exploitation
  • l‘articulation des politiques publiques en faveur des branches professionnelles

Auparavant, les travaux réalisés autour de la structuration de la filière ont permis de faire évoluer le paysage du spectacle vivant, en faisant émerger des regroupements d’acteurs, soit sous forme de syndicats professionnels, soit sous forme de réseaux professionnels, étape nécessaire pour la création d’un Coreps.

Aujourd’hui dans un contexte de crise inflationniste impactant fortement ces filières du spectacle (spectacle vivant, cinéma et audiovisuel), et face au mouvement de transformation des conditions de création, de production et de diffusion et à la prise en compte des enjeux liés au numérique, à la transition écologique et aux questions sociétales, nous avons besoin plus que jamais de cet espace de dialogue et de construction commune.

Cette instance de dialogue, co-présidée par l’État et la Région, permettra aux partenaires publics de débattre, d’échanger sur les sujets prioritaires du secteur avec les organisations syndicales d’employeurs et de salariés, les organismes sociaux, les sociétés civiles et les réseaux de professionnels du spectacle vivant, du cinéma et de l’audiovisuel.

L’État et la collectivité régionale produisent un effort constant dans le soutien à la filière du spectacle. 

La Région, qui co-préside cette instance avec l’État, veillera à la bonne articulation avec les politiques régionales et les outils tels que le Contrat de Plan Régional de Développement de la Formation et de l’Orientation Professionnelles et le Schéma Régional de Développement Économique, d’Internationalisation et d’Innovation.

Il conviendra également de trouver conjointement avec l’État une animation des travaux du Coreps afin de faire vivre cette instance et de lui permettre de jouer pleinement son rôle. A cette occasion saluer le travail réalisé jusqu’à présent par l’Aract Réunion, en la figure de Corinne Dubois et d’Elsa Campos. 

L’Aract Réunion tient à féliciter l’ensemble des partenaires et acteurs de la filière qui sont toujours aussi mobilisés et actifs et à souhaiter que les travaux du Coreps puisent contribuer à relever tous ensemble les nombreux défis auxquels est confrontée la filière du spectacle, essentielle pour notre qualité de vie et l’épanouissement de chacun.